CODING ★ AMSTRAD CPC 464 - CRÉER DE NOUVELLES INSTRUCTIONS ★

 
 


J.C. DESPOINE
AMSTRAD CPC 464
CRÉER DE NOUVELLES INSTRUCTIONS

SYBEX
Paris - Berkeley - Dûsseldorf

SOMMAIRE

Avant-Propos

I - CONNAISSANCES DE BASE

La notation hexadécimale
Les registres simples
Les registres doubles
La pile
Le registre d'indicateurs
La mémoire
Les instructions du Z80
Les routines du système d'exploitation

II - LE LANGAGE MACHINE

Comment implanter un programme en langage machine
Les paramètres transmissibles
Les précautions indispensables

III - EXEMPLES DE PROGRAMMES

Pause de X secondes
Intégration d'un programme machine
Dessin d'un quadrilatère
Défilement d'une ligne
Dessin d'un cercle
Cercle rapide
Déplacement d'un mobile
Tri de données alphanumériques

IV - ANNEXES

Les sauts relatifs
Les coordonnées graphiques relatives et absolues
La mémoire écran
Quelques routines du système d'exploitation
Les variables

V - INSTRUCTIONS

Conclusion

★ ANNÉE: ???
★ AUTEUR: J.C. DESPOINE

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 083 millisecondes et consultée 1339 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.