APPLICATIONSCOURS DE BIDOUILLAGE ★ Deplombage des fichiers MALLARD BASIC ★

Déplombage des Fichiers Mallard Basic par SpokeApplications Cours De Bidouillage

L'avantage quand on déplombe un Langage avec SAVE " ",P par rapport à un logiciel commercial, c'est qu'on peut se créer une version du fichier non protégée, puis une autre protégée, afin de travailler avec la technique dite "d'analyse par comparaison" :

Écrivons un programme, le plus simple possible. On le sauvegarde normal, puis protégé pour comparer les fichiers.

On regarde avec un éditeur de secteur le fichier normal (pas d'en-tête de fichier ici, vu que c'est du CP/M) ça se décode facilement : D'abord 4 octets de tête, puis &11 qui donne 17 en décimal : longueur de la ligne : 17 octets. 

Le 01 c'est le numéro de la ligne, le &B9 c'est le token de REM en Mallard BASIC, &20 c'est l'espace après le REM puis &41 est le code Ascii de "A", puis trois octets à Zéro pour signifier la fin du programme BASIC,  et enfin &1A qu'on trouve à la fin de presque tous les fichiers sans-entête ou fichiers Ascii.

On regarde maintenant le fichier protégé : on s'aperçoit que tous les octets ont changé, sauf le dernier et les 5 premiers, dont l'un est passé de 0 à 1 : ça sent le flag de protection...

On mets ce flag à zéro et comme par hasard, LIST, SAVE, PEEK & POKE redeviennent utilisables !

Certes c'est encore encodé, mais ça liste. Maintenant qu'on sait où se repère le programme pour détecter la protection si ce flag est mis à 1, il nous suffit maintenant d'un désassembleur CP/M pour trouver cette routine de détection. Et voilà!

sPOKE pour CPCrulez.fr

★ LICENCE: ???
★ ANNÉE: 2014
★ AUTEUR: SPOKE

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 048 millisecondes et consultée 1041 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.