APPLICATIONSPROGRAMMATION ★ H.BASIC / PROFI-BASIC ★

H.BASIC (c) Power Soft|Le Cahiers de l'Amstrad)PROFI BASIC|CPC Amstrad International)PROFI-BASIC|CPC Amstrad International)

Distributeur : Power Soft
Support : disquette

S'il devait être décerné le prix du plus bel emballage pour un logiciel, c'est aucun doute H.BASIC qui l'emporterait haut la main. Le logiciel se présente sous la forme d'une très grosse boite contenant un classeur d'une centaine de pages et deux cassettes (ou une disquette pour la version disque). C'est superbe. Le H.BASIC est un Basic étendu qui comporte 46 nouvelles fonctions telles que CIRCLE, ELLIPSE, ZOOM, ARC, BOX, ECT, pour la partie graphique. Notons qu'il existe également des possibilités de dessin en trois dimensions.

Possibilités également non négligeable du H. BASIC, le défilement d'écran, grâce aux instructions UMOVE, DMOVE, LMOVE, RMOVE, ces défilement bien qu'un peu lents sont tout à fait corrects. Il existe également une partie dite langage machine qui permet des DUMPS mémoire (en ASCII), l'instruction DEEK (double peek) extrêmement utile pour observer des valeurs sur 16 bits stockées sur deux octets, sans avoir à taper sans arrêt, sous Basic, des formules mathématiques. Le deek est logiquement complété par doke qui permet l'opération inverse (implantation d'une valeur sur 16 bits en mémoire).

La fonction EXEC permet d'appeler une routine en langage machine en ayant chargé au préalable, sous Basic, les différents registres. Vous pouvez ainsi, par exemple, appeler directement des vecteurs RAM sous Basic (à ce sujet, une erreur s'est glissée dans le manuel, le a commercial a été remplacé par un a accentué).

L'instruction play a également été rajoutée. Elle permet d'éviter la complexité de l'instruction SOUND et de faire jouer une note en indiquant directement son nom (d pour do, r pour re, etc.).

Toutes ces instructions sont relativement simples à utiliser et s'écrivent dans un programme précédées de la barre comme toute les instructions rajoutées de type RSX. Il est à noter que les concepteurs de la ROM de l'Amstrad ont vraiment eu là une idée judicieuse, la facilité d'emploi de ces instructions pour l'utilisateur étant excellente.

Le manuel du H.BASIC est bien conçu même si la qualité d'impression n'est pas parfaite (mais peut être avons-nous eu une préversion). La première partie explique de façon claire et précise chacune des instructions, la seconde récapitule toutes celles-ci une par une un peu à la manière du manuel de l'Amstrad. Vous trouverez également en fin de manuel un programme de démonstration à taper et une table des matières. Les cassettes, comme nous l'avons dit,- sont au nombre de deux et contiennent pour l'une la démo et l'autre le H.BASIC. Notons que la cassette de démo n'est pas protégée ce qui permet à l'utilisateur de regarder celle-ci, éventuellement pour mieux comprendre certaines fonctions. Toujours à propos de la démonstration, celle-ci est un peu courte, elle gagnerait à être plus complète.

En résumé, le Basic étendu de POWER SOFT est de bonne qualité et les instructions sont en général d'une assez grande utilité. Toutefois, le prix un peu élevé risque d'en faire reculer plus d'un, même s'il est vrai que la présentation de celui-ci est de très grande qualité.

Cahiers de l'Amstrad °3 , Avril/Mai 1986

★ PUBLISHERS: POWER SOFT (FRANCE) , GEPO SOFT (GERMANY)
★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1985
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ AUTEUR(S): ???
★ PREIS: 159,-- DM

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Files:
» Hbasic    FRENCHDATE: 2013-09-03
DL: 45 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 68Ko

» Powersoft-Hbasic    FRENCHDATE: 2013-09-03
DL: 54 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 34Ko

Cover:
» PowerSoft-HBasic    FRENCHDATE: 2014-05-05
DL: 55 fois
TYPE: image
SIZE: 264Ko

Media/Support:
» H  Basic    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-06-21
DL: 12 fois
TYPE: image
SIZE: 111Ko
NOTE: w929*h586

Dump cassette:
» Powersoft-Pbasic    GERMANDATE: 2012-01-17
DL: 51 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 10Ko
NOTE: Headerless Custom; /CDTBlocks=23

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)
★ AMSTRAD CPC ★ A voir aussi sur CPCrulez , les sujets suivants pourront vous intéresser...

Lien(s):
» Applications » Refusnik (Amstrad Magazine)
» Applications » Double Ram (CPC Amstrad International)
» Applications » Puissance 4 (Amstar&CPC)
» Applications » Diskettenroutinen (CPC Amstrad International)
» Applications » Display (CPC Amstrad International)
» Applications » Utopia (Amstrad Computer User)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop
Page créée en 574 millisecondes et consultée 546 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.