APPLICATIONSPROGRAMMATION ★ ZEN (c) KUMA ★

Zen|Microstrad)Applications Programmation

ZEN, L'ANCIEN

Moniteur, assembleur, désassembleur, trois fonctions dans un logiciel. Zen est complet. Et agréable à utiliser.

Zen fut l'un des premiers assembleurs disponibles pour les CPC, et reste l'un des plus intéressants.
Son éditeur de texte orienté ligne, différent de l'éditeur Basic des CPC, est lourd à manipuler. L'assemblage est rapide : les erreurs sont signalées lors de cette phase, la ligne de source erronée s'affiche avec le message d'erreur correspondant. L'assemblage peut se faire avec sortie simultanée du source sur écran ou sur imprimante (DMP1, DMP2000 ou compatible Epson).
Zen intègre un désassembleur qui fournit une liste source à partir des octets d'une zone mémoire. Le source généré est directement pourvu d'étiquettes, ce qui est remarquable ! Sept directives d'assemblage sont disponibles, mais pas de macro-instructions. La syntaxe Zilog est respectée, à une seule mini-exception près.

Des étiquettes de six caractères et des commentaires sont acceptés. Les nombres sont écrits en décimal, hexadécimal ou octal. Une table des symboles est disponible sur écran ou sur imprimante. En tout, vingt-six commandes gèrent le logiciel.

Zen permet d'accéder au Basic, puis d'en revenir sans que soient perdus le programme Basic, le texte source et le code objet en mémoire. C'est singulièrement pratique. L'exécution contrôlée avec point d'arrêt (idéal pour le débogage), le remplissage, le déplacement et le dump de zones-mémoire sont aussi prévus.

La documentation de cinquante pages contient la liste source complète de Zen lui-même (génial pour le comprendre et l'améliorer !). Dix pages seulement sont consacrées au mode d'emploi. Succinct, mais suffisant : preuve que la simplicité de Zen est bien réelle. Dommage que la notice ne soit pas en français... Simple, performant et pratique, c'est la devise de Zen !

Le logiciel est indisponible sur cassette, mais se laisse très facilement transférer sur disquette et fonctionne tout aussi bien sur les trois modèles de CPC. Court, il se charge rapidement, c'est un avantage sur cassette...

ROBIN BOIS , Microstrad  n°6, Juillet/aout 1986

★ ÉDITEUR: KUMA
★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1984
★ CONFIG: 64K + AMSDOS
★ LANGAGE:
★ AUTEUR(S): ???

Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

File:
» Zen    FRENCHDATE: 2013-09-03
DL: 401 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 39Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Adverts/Publicités:
» Kuma-Amstrad  CPC464  Software    ADVERT    ENGLISHDATE: 2014-05-05
DL: 195 fois
TYPE: image
SIZE: 280Ko

» Kuma-Home  Budget-Database-Zen  Assembler-Artwork-Bridge    ENGLISHDATE: 2016-10-27
DL: 39 fois
TYPE: image
SIZE: 294Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w713*h1053

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 059 millisecondes et consultée 1012 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.