★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ XARQ: THE ZIMMERMAN TRENCHES (c) ELECTRIC DREAMS/ACTIVISION ★

AMSTAR&CPCAmstrad AccionTILTCPC REVUE
 Arcade

Il existe une planète appartenant à un univers dont vous ne soupçonnez pas l'importance. Ce monde hostile représentait pour la terre une aubaine. Les conditions climatiques et la nature du sol ne permettaient aucun partage. En effet, la planète n'est qu'une gigantesque mer salée. Impossible à exploiter sans de solides positions, pour ce qui concerne l'invasion, ses adversaires y ont bel et bien renoncé. Il y a à peu près trente ans, la Coopérative des Planètes Unies y a établi une base artificielle. Sur les conseils d'experts, la base fut construite de manière secrète et rapide, tous les systèmes de sécurité et de défense étant choisis par leurs soins. Le nec-plus-ultra de la technologie se retrouva sur XARQ. Mais ils avaient commis une grave et importante erreur en oubliant de prendre en compte dans tous leurs calculs le milieu rude de la planète. Erreur d'autant plus importante que le sel eut vite raison des circuits délicats, bien qu'on ne puisse pas être sûr qu'il soit seul responsable. La planète subit en effet une importante exposition au soleil, et les circuits sont inadaptés à la chaleur. Mais il existe également une forte probabilité que des rebelles aient profité des travaux pour prendre possession de la base. Peu importe la raison finalement, mais les faits sont là. Le réacteur accumule de l'énergie, lorsqu'il en aura suffisamment, il détruira la planète et ses richesses englouties. Autre anomalie, le système de défense s'est mis en route avant l'arrivée des techniciens chargés de son exploitation. Impossible de le contrôler et de le diriger, il réagit à toute agression ou tentative de neutralisation. Plusieurs de nos techniciens sont morts en essayant de réparer les erreurs commises. En dernier recours, on équipa un homme d'un hors-bord Nik-Nik, redoutable bateau mis au point spécialement pour l'environnement hostile de XARQ. Ses capacités et son système d'armes pourront sans aucun doute venir à bout de l'incroyable enchevêtrement d'acier et de silicone Tout dépend de la dextérité du pilote et de sa capacité à exploiter les avantages de son embarcation. Incroyablement rapide, bien réalisé, mais pas très clair !

La première fois que j'y ai joué, je suis resté assez perplexe. Je n'avais à vrai dire rien compris, il faut dire, à la décharge du jeu, que j'avais volontairement évité de lire la notice. Mal m'en avait pris, je ne savais pas que le Nik-Nik pouvait tirer des bombes, des grenades sous-marines et des missiles téléguidés. Quant aux indicateurs, qui me donnaient l'état des moteurs, de la coque, les systèmes d'armement, les blindages, le carburant, la profondeur de l'eau et un scanner, je ne comprenais pas leur importance pour la réussite de la mission. Graphiquement parlant, c'est bien dessiné, les couleurs sont bien choisies, les effets sonores sont un peu lassants mais les explosions, les bruits de moteurs, etc. ne sont pas oubliés. L'ambiance est bien rendue et quelle rapidité ! En ce qui concerne le jeu lui-même, le clavier ou le joystick ne donnent pas les résultats escomptés, tout cela manque cruellement de précision. Les premiers scores pourront sans doute décourager les moins accrocheurs. Quel découragement de jouer pendant cinq minutes et de s'apercevoir que l'on n'a guèie progressé par rapport aux précédentes parties. Bref, un bon jeu, superbement fini mais peut-être un peu débutant... Au début tout du moins, car après, on s'enivre avec joie du monde de XARQ.

AMSTAR n°2

XARQ: THE ZIMMERMAN TRENCHES [Aquadrome]
(c) ELECTRIC DREAMS , ACTIVISION

PROGRAM: RAMJAM CORPORATION ( Tony Barder , Simon Dunstan , Nick Cooke)

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1986
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , ARCADE , SHOOT-EM-UP , FUTURISTIC , TAPE , DISK

★ PROTECTIONS: SPEEDLOCK-TAPE-V1985 , DISCSYS (DISK)
★ RERELEASE: PROEIN SOFTLINE (IN SPAIN)

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Xarq-Gba  Championship  Basketball-2  On  2DATE: 2010-04-07
DL: 86 fois
TYPE: image
SIZE: 154Ko
NOTE: w790*h1108

» XarqDATE: 2010-06-02
DL: 71 fois
TYPE: image
SIZE: 106Ko
NOTE: w540*h775

» XARQ    GERMANDATE: 2012-12-23
DL: 73 fois
TYPE: image
SIZE: 277Ko
NOTE: w783*h1122

Covers:
» Xarq    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 23 fois
TYPE: image
SIZE: 550Ko
NOTE: w3210*h1024
 
» Xarq    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-09-08
DL: 19 fois
TYPE: image
SIZE: 149Ko
NOTE: w1460*h464

» Xarq    (Release  TAPE-PROEIN)    SPANISHDATE: 2017-01-07
DL: 10 fois
TYPE: image
SIZE: 188Ko
NOTE: w1218*h825

Dump cassette (version commerciale):
» Xarq    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 65 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 18Ko
NOTE: Dump by Abraxas ; Speedlock Tape v2 (1985)

Dump disquette (version commerciale):
» XarqDATE: 2010-03-29
DL: 50 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 19Ko
NOTE: DiscSYS Protection System (1986)/42 Cyls
.HFE: NON

Medias/Supports:
» Xarq    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 22 fois
TYPE: image
SIZE: 57Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w925*h584

» Xarq    (Release  TAPE-PROEIN)    SPANISHDATE: 2016-12-26
DL: 20 fois
TYPE: image
SIZE: 88Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w874*h1248

Notices d'utilisation:
» Xarq    ENGLISHDATE: 2012-04-01
DL: 43 fois
TYPE: text
SIZE: 3Ko

» Xarq    SPANISHDATE: 2011-07-25
DL: 17 fois
TYPE: PDF
SIZE: 379Ko

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 053 millisecondes et consultée 1039 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.