★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ THE RUNNING MAN (c) GRANDSLAM ★

A100%

Après Double Détente, Running Man est le second jeu en moins de deux mois, qui met en scène ce cher Arnie Schwarzenegger. Alors, aura-t-on droit à une adaptation fantastique comme celle de Robocop ou à une chose plus qu'horrible comme on le faisait il y a encore un an ?

I'M RUNNING FREE

Comme la chanson d'un de mes groupes de hard favori, le jeu commence par une intro on ne peut plus remarquée, qui est presque aussi mignonne que celle que l'on pouvait voir à 1 Expo. C'est après que les choses se gâtent ! On voit, après un chargement extrêmement long (même sur la version D7), un menu nous proposant, tenez-vous bien, UNE OPTION ; c'est merveilleux, n'est-ce-pas ? Après avoir choisi mon option "IT'S SHOWS TIME ", comme le dît le présentateur (ça, je l'ai vu et, bien sûr, entendu dans le film).

Le carnage commence à l'instant où j'entre dans la première arène. Un chien, qui sort de je ne sais où, m'attaque pour faire baisser dangereuse; ment mon niveau d'énergie, Je lui envoie un superbe coup de pied, qui le met directement au tapis. Malheureusement pour moi. son maître ne tarde pas à arriver et me frappe à coups de crosse et de palet de hockey.

C'EST PAS TOI QUI M'A ATTRAPE

Eh non, c'est pas lui qui m"a fait la peau, mais le vilain Fox-Fire l'Homme volant - qui n'est autre que mon dernier adversaire. Cet e... se bat à coups de lance-flammes, mais sa force réside surtout dans le fait qu'il puisse voler ; cela lui permet d'éviter la plupart des coups portés par ce cher Arnie. Mais avant d'arriver à ce renard, il faut d'abord passer le hoc-
keyeur que je vous ai décrit plus haut, l'homme à la tronçonneuse, qui se sert drôlement bien de son engin (de la tronçonneuse, bien sûr), et Dynamo, l'homme électrique qui vous lance des éclairs très, mais alors très ravageurs.

COURAGE FUYONS !

Running Man n'est pas un mauvais jeu, il est tout simplement banal. Les ceusses qui ont vu le film risque d'être fortement déçus par cette très médiocre adaptation. Les graphismes, bien que colorés, n'exploitent pas assez les capacités du CPC en la matière. Ce sont à coup sûr, les graphismes 16 bits (paix à leur âme) qui ont été transférés sans aucune modification. L'animation n'est pas extraordinaire, bien que convenable. Ajoutons à cela qu'il n'est pas toujours facile de sauter sur les échafaudages pour échapper au chasseur et au chien. La musique, elle, est tout à fait remarquable (n'est-ce-pas, Régis ?). L'intro, bien que bonne et très mignonne, aurait, tout comme le reste du jeu, pu être largement améliorée. L'idée dun level permettant de gagner de l'énergie était vraiment la bienvenue, ce level consiste à remettre, dans un ordre donné, des signes plus qu'étranges. Running Man, malgré tous ses défauts, est un jeu sur lequel on peut s'attarder un court instant, mais n'est pas un jeu que je ne pense pas le voir dans un quelconque classement honorifique.

RUNNING MAN de GRANDSLAM
Distribué par UBI SOFT
K7 : 109 F
Disc : 169 F

Jipy , A100% n°20

THE RUNNING MAN
(c) GRANDSLAM

UNDER LICENSE FROM 20th CENTURY FOX HOME ENTERAINMENTtm

DEVELOPED BY EMERALD SOFTWARE
Software Development Manager at Grandslam: James Poole
Creative Consultant: Mark Pickavance
Software Assistant: Mike Wollison
Senior Project Leader: Jonathan Broggy
Graphics: Mark Cushen
Coded intro section and handled digitized speech : Fran Heeran
Loader and sound effects: Damian 'Scatz' Scattergood

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1989
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , ARCADE , PLATES-FORMES , SHOOT-EM-UP , FUTURISTIC , TAPE , DISK

★ PROTECTION: SPEEDLOCK-TAPE (TAPE)
★ RERELEASES: EDOS , MCM (SPAIN)


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (4). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» The  Running  ManDATE: 2014-05-10
DL: 155 fois
TYPE: image
SIZE: 226Ko
NOTE: w936*h1331

» The  Running  Man    FRENCHDATE: 2014-05-09
DL: 75 fois
TYPE: image
SIZE: 145Ko
NOTE: w803*h1088

» The  Running  Man    SPANISHDATE: 2010-06-02
DL: 227 fois
TYPE: image
SIZE: 162Ko
NOTE: w800*h1117

Covers:
» The  Running  Man    (Release  DISC-MCM)    SPANISHDATE: 2016-09-07
DL: 13 fois
TYPE: image
SIZE: 434Ko
NOTE: w2647*h1562
 
» The  Running  Man    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 36 fois
TYPE: image
SIZE: 226Ko
NOTE: w1709*h1010

» The  Running  Man    (Release  TAPE-MCM)    SPANISHDATE: 2016-09-08
DL: 33 fois
TYPE: image
SIZE: 455Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w2647*h1562
 
» The  Running  Man    (Rerelease  EDOS)DATE: 2016-09-07
DL: 104 fois
TYPE: image
SIZE: 68Ko
NOTE: w688*h640

» The  Running  Man    (Rerelease  TAPE-MCM)    SPANISHDATE: 2016-09-07
DL: 37 fois
TYPE: image
SIZE: 321Ko
NOTE: w1678*h1158

Dumps disks:
» The  Running  Man    CACHDATE: 2015-07-16
DL: 15 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 206Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 
» The  Running  Man    TBCRACKERSDATE: 2013-08-30
DL: 84 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 135Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI
 

Dump cassette (version commerciale):
» The  Running  Man    ENGLISHDATE: 2017-07-09
DL: 8 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 58Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER ; Speedlock Tape v6; CSW2CDT-20170409; Spectrum loader algorithm variant 2
.LOG: OUI
.CDT: 2

Dumps disquettes (version commerciale):
» The  Running  Man    (Release  MCM)    ENGLISHDATE: 2017-04-27
DL: 1 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 47Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; 43 Cyls
.HFE: NON

» The  Running  Man    ENGLISHDATE: 2014-04-12
DL: 22 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 48Ko
NOTE: Dump from Loic Daneels/Dlfrsilver ; 42 Cyls
.HFE: NON

» The  Running  ManDATE: 2016-05-15
DL: 4 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 322Ko
NOTE: 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» The  Running  Man    (Release  DISC-MCM)    SPANISHDATE: 2016-12-14
DL: 11 fois
TYPE: image
SIZE: 39Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w562*h610

» The  Running  Man    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-09-20
DL: 12 fois
TYPE: image
SIZE: 41Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w749*h480

» The  Running  Man    (Release  TAPE-MCM)    SPANISHDATE: 2016-10-28
DL: 11 fois
TYPE: image
SIZE: 8Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w385*h251

Notice d'utilisation:
» The  Running  Man    (Rerelease  MCM  Software)    SPANISHDATE: 2010-03-29
DL: 26 fois
TYPE: PDF
SIZE: 15Ko

Video:
» The Running Man Longplay and Review by Xyphoe (Powered by YouTube)
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 091 millisecondes et consultée 1121 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.