★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ SIM CITY (c) INFOGRAMES ★

A100%JOYSTICK

Imaginez que vous décidiez de créer un jour la cité de vos rêves, ou encore que vous donniez naissance à la plus terrible des métropoles. Et imaginez que, à la merci de ce pouvoir, vivent des milliers, voire des millions de personnes. Cela vous laisse songeur ?

Eh bien, il n'est plus temps de rêver, car les choses sérieuses commencent des maintenant avec Sim City ! En tant que maire débutant, vous démarrez avec une vaste contrée vierge de toute vie, 20 000 $ de fonds, une rangée d'icônes et quatre menus possibles. Mais laissons cela de côté, et commençons à peupler ce désert.

VOTRE
PREMIERE MISSION

Comme l'annonce le panneau de commentaire dans le tiers supérieur de votre écran, il est nécessaire avant toute chose de développer une zone résidentielle. En sélectionnant l'icône correspondante (sixième à partir de la gauche) vous verrez immédiatement s'afficher le prix de construction (en l'occurrence 100 $). Vous n'avez plus dès lors qu'à choisir l'emplacement de vos habitations sur la carte qui occupe les deux tiers de l'écran (la totalité du territoire est accessible en faisant scroller l'écran dans les quatre directions).
Vous positionnez le curseur à l'endroit de votre choix, puis un appui sur le bouton tir valide la construction. Un éclair clignotant indique que votre zone d'habitation n'est pas alimentée. Il faut construire une centrale énergétique. Vous avez le choix entre une centrale à charbon ou nucléaire. Si vous optez pour le nucléaire, évitez de construire votre centrale à proximité des habitations (à moins que le nom de votre cité ne soit Tchernobyl, auquel cas vous ferez comme si je n'avais rien dit). De construction de centres commerciaux en zones industrielles, des tracés de routes en voies ferrées, d'installation de postes de police et casernes de pompiers, vous verrez peu à peu les gens venir vivre dans la cité que vous leur dessinez. Des voitures et des trains se mettront à rouler, des avions décolleront des aéroports. Vous verrez tout cela sur votre écran et c'est vraiment magique). Mais le meilleur, c'est que vous pourrez commencer a percevoir des taxes ! Il pourrait en être ainsi dans le meilleur des mondes mais...

MAIRE POULE

II vous faudra veiller au bien-être de vos administrés. Méfiez-vous de certains petits détails anodins... tout d'abord. Ainsi, vous verrez apparaître quelques messages du type "Too Much Pollution". Comme si les quelques nuages de fumée dégagés par les cheminées de vos usines flambant neuf étaient gênants pour la quiétude des Sim Citiens. Pourtant, vous voyez certaines de vos zones d'habitations se dépeupler. Décidant d'en avoir le coeur net) vous bondissez sur le menu Windows et choisissez l'option Maps qui vous permet d'avoir une vue d'ensemble de la situation. Mieux, en choisissant un des huit indicateurs parmi Cité. Pollution, Police. Pompiers, Circulation, Energie, Transport ou Criminalité, vous pourrez voir s'afficher par un code de couleur les zones de plus forte densité pour le domaine choisi. Instructif, non ? En allant jeter un oeil sur l'option Evaluation, vous verrez que le pourcentage de mécontents augmente, et que vous avez enregistré de nombreux départs. De retour sur la carte générale, vous voyez un nouveau message indiquant que votre réseau de transport se détériore. Et pendant ce temps, les résidences se vident, certains centres commerciaux ferment et vous regrettez l'absence d'une touche "panique". Vous vous surprenez à hurler : "Revenez, revenez, quoi!" C'est vrai ça, qui paiera les taxes, maintenant ?

LE DEBUT DE LA FAIM

Car vous avez goûté au jeu qui rend fou, et désormais vous ferez partie de cette catégorie de personnes qui n'arrivent plus à dormir le soir et qui gémissent dans leur sommeil en laissant échapper des "Non, pas mon aéroport' ou "Vite, une usine là ", ou encore "Les taxes, augmenter les taxes". Consternant, non ? Eh oui ! Sim City n'en est pas à son premier coup d'essai et les symptômes sont bien connus dans le monde des Macintosh, et des PC où ce logiciel a sévi pour la première fois. Les versions originales (originelles ?) ont raflé toutes les récompenses et la version CPC se propose d'en faire autant. Car Maxis, la société qui a développé le soft (distribué par Infogrames), a peaufiné chaque aspect du jeu. Tout d'abord l'affichage.

En haut de l'écran, vous voyez les quatre options des menus. Ensuite (en mode 1) la rangée d'icônes et juste en dessous la fenêtre d'indications de vos revenus, date et messages d'avertissements. Sur les deux tiers restant de l'écran, la carte du territoire où se déroule le jeu. Et, agréable surprise, nous voyons que les zones de constructions se parent de nouvelles couleurs. Cela indique que les programmeurs se sont décarcassés et qu'ils ont partagé l'écran. Maintenant voyons le déroulement des opérations. Le choix d'une icône peut se faire au joystick, au clavier ou encore en tapant directement son numéro de rang. Donc une ergonomie bien pensée. Le menu System fournit toutes les options nécessaires à la gestion des disquettes (sauvegarde, chargement, redémarrage). Le menu Options facilite le déroulement du jeu par l'automatisation de certaines tâches (action des bulldozers, reconduction du budget d'année en année, son, vitesse de simulation). Le menu  Disasters vous donne le choix parmi les tremblements de terre, les incendies, les tornades, les inondations et tout autre calamité qui empêcheront vos administrés de s'ennuyer. Enfin, le menu Windows présente la dimension stratégique. L'option Maps permet d'avoir une analyse graphique du comportement de votre cité ; Budget vous permet de définir les priorités dans le développement et Evaluation donne un aperçu de l'opinion des habitants, des problèmes en cours, du nombre d'habitants et de départs. Alliant la justesse de la simulation au plaisir du jeu et à la perfection technique, Sim City saura se faire la place qu'il mérite dans le monde du CPC.

Alian

SIM CITY de MAXIS Distribué par INFOGRAMES

K7 : 149 F
Disc : 199 F

Test par Alian, A100% n°31 p31-31

SIM CITY [Simcity]
(c) INFOGRAMES

Concept & Design : Will Wright , SID MEIER
Contributions to the concept: Jeff Braun, Michael Bremer
Amstrad Programming: Anthony Hartley (A.R. Lill) pour PROBE SOFTWARE Limited
Amstrad Graphics : Jill Lawson

RERELEASE: ERBE SOFTWARE (SPAIN)
BUG: CLAVIER SUR CPC+ AVEC LES VERSIONS ORIGINALE DU JEU

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1990
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , OTHER GAME , SIMULATION GAME , CONSTRUCTING


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (4). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Sim  CityDATE: 2011-11-03
DL: 99 fois
TYPE: image
SIZE: 142Ko
NOTE: w592*h853

» Sim  City    (Infogrames)    ENGLISHDATE: 2016-08-21
DL: 42 fois
TYPE: image
SIZE: 327Ko
NOTE: w836*h1211

» Sim  City    (Infogrames)    FRENCHDATE: 2015-01-26
DL: 111 fois
TYPE: image
SIZE: 1629Ko
NOTE: w1557*h2120
 
» Sim  City    ENGLISHDATE: 2016-08-22
DL: 101 fois
TYPE: image
SIZE: 231Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w590*h854

» Sim  City    FRENCHDATE: 2015-01-24
DL: 48 fois
TYPE: image
SIZE: 372Ko
NOTE: w906*h622

» Sim  City    GERMANDATE: 2017-06-21
DL: 10 fois
TYPE: image
SIZE: 283Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w807*h1091

Covers:
» Sim  City    (Release  DISK-ENGLISH)    ENGLISH-FRENCH-GERMANDATE: 2016-09-27
DL: 23 fois
TYPE: image
SIZE: 385Ko
NOTE: w2360*h1056

» Sim  City    (Release  DISK-FRENCH)    ENGLISH-FRENCH-GERMANDATE: 2016-09-07
DL: 48 fois
TYPE: image
SIZE: 321Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w1751*h804

» Sim  City    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 106 fois
TYPE: image
SIZE: 238Ko
NOTE: w901*h1088

» Sim  City    SPANISHDATE: 2016-09-07
DL: 96 fois
TYPE: image
SIZE: 133Ko
NOTE: w623*h832

Dumps disks:
» Simcity    (2008-08-14)    CNGSOFTDATE: 2014-02-14
DL: 144 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 76Ko
NOTE: **/40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Sim  City    JLCSDATE: 2015-06-12
DL: 18 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 92Ko
NOTE: **/40 Cyls
.HFE: OUI

» Sim  City    STEELMCKRAKENDATE: 2013-08-30
DL: 49 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 80Ko
NOTE: **/40 Cyls
.HFE: OUI

» Sim  City    TWO-MAGDATE: 2013-08-30
DL: 73 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 112Ko
NOTE: **/40 Cyls
.HFE: OUI
 
» Sim  City    XORDATE: 2013-08-30
DL: 45 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 88Ko
NOTE: **/40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dumps cassettes (version commerciale):
» Sim  City    (Release  ERBE)    ENGLISHDATE: 2012-02-20
DL: 87 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 31Ko
NOTE: Dump by Abraxas

» Sim  City    ENGLISHDATE: 2017-07-09
DL: 79 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 29Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER ;
.LOG: OUI

Dumps disquettes (version commerciale):
» Sim  City    ENGLISHDATE: 2017-04-27
DL: 5 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 58Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; 42 Cyls
.HFE: NON

» Sim  City    ENGLISHDATE: 2014-07-20
DL: 25 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 43Ko
NOTE: Dump by DLFRSILVER ; 21 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Sim  City    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 26 fois
TYPE: image
SIZE: 70Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w925*h583

» Sim  City    (Release  DISC-INFOGRAMES)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 31 fois
TYPE: image
SIZE: 79Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w928*h586

» Sim  City    (Release  TAPE-INFOGRAMES)    FRENCHDATE: 2016-09-06
DL: 27 fois
TYPE: image
SIZE: 7Ko
NOTE: w209*h140

Notices d'utilisation:
» Sim  City    ENGLISHDATE: 2011-12-20
DL: 42 fois
TYPE: PDF
SIZE: 16909Ko

» Sim  City    ENGLISHDATE: 2005-01-22
DL: 74 fois
TYPE: text
SIZE: 51Ko

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "SIM CITY"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 959 millisecondes et consultée 1575 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.