★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ PROHIBITION (c) INFOGRAMES ★

AMSTRAD MAGAZINECPC REVUEA100%AMSTAR&CPCTILT

L'histoire se passe en 1932, dans une grande ville américaine, New York pour ne pas la nommer. Un tireur d'élite s'est fait prendre au piège dans un quartier chaud de la ville, son seul moyen de s'en sortir est de tuer tous les vilains qui apparaissent furtivement aux fenêtres des immeubles. Il faut être plus rapide qu'eux et avoir l'oeil : le quartier est vaste...

Une ressemblance frappante

Ça, c'était le résumé du scénario du dernier logiciel d'Infogrames pour CPC, j'ai le plaisir, l'honneur et l'avantage de nommer Prohibition. A ce sujet, je voudrais faire une parenthèse avant d'aller plus loin. Prohibition est à mon avis (humble vous vous en doutez... !) un plaggiat manifeste, d'un jeu connu uniquement dans les cafés et salles de jeux, nommé "Empire city 1932". J'espère qu'Infogrames est au courant de ce détail. Sinon, je puis lui communiquer les adresses de quelques-uns de ces lieux de perdition, afin que ses enquêteurs aillent sur place vérifier mes dires.

Tri bo, pas cher

Quoiqu'il en soit, ceci ne doit en aucun cas influencer la critique de ce logiciel, par ailleurs excellent. De toute évidence, les programmeurs de Prohibition connaissent bien leur job. Ils sont même allés jusqu'à réaliser un superbe scrolling d'écran multi-directionnel, encore plus époustoufflant que celui qui sert encore aujourd'hui de référence, Tornado Low Level. Rapide, très fluide, sobre et pourtant complexe, sont les adjectifs qui le qualifient sûrement le mieux. Il faut voir là une volonté qu'ont les programmeurs de faire toujours mieux que le précédent, ce qui n'est pas pour nous déplaire à nous autres utilisateurs, bien au contraire.

Le graphisme quant à lui est également sans reproche. Sans peur, je sais pas, mais sans reproche assurément. Le moindre détail a été peaufiné avec une délicatesse extrême, à la limite ça fait peur (ah, je savais qu'il était pas sans peur !).

Comment le décrire ? Ah oui, je sais. Au centre, une cible représente le viseur du héros. Le joystick permet de le déplacer dans tous les sens. Une fois le bord de l'écran atteint, le scrolling prend le relais. Le bouton de tir porte bien son nom : il sert à tirer. L'impact des balles sur les murs et les fenêtres est d'un réalisme saisissant, voire "interpellant quelque part". Soudain, d'affreux gugusses (ou jojos pour ceux qui préfèrent) apparaissent aux fenêtres. Il faut faire vite, pas de temps à perdre ! On ne dispose que de cinq secondes pour l'abattre, ce bandit. Pan ! Bang ! Ouf, je l'ai eu. Quoi ? La minuterie se redéclenche ? Mais je ne vois personne ! Vite, il faut chercher l'ignoble individu qui essaie de me canarder... A droite ? Voyons... Non, une flèche clignotante m'indique que c'est de l'autre côté qu'il me faut chercher ! Vite, on repart sur la gauche, et... Ahhhh ! Le maudit ! Il m'a eu ! "Ahmed ben azhim ubbish" (injures gréco-maghrébines heureusement intraduisibles). Passons à la ligne, et continuons ce reportage sur le vif.

Lorsqu'un vilain est atteint, il se plie d'abord en deux, puis, au bout de quelques instants, disparaît de l'écran. Tout cela est très bien fait.

La minuterie laisse normalement cinq secondes pour trouver le vilain et le descendre. Si cela ne suffisait pas, il reste toujours la possibilité d'esquiver son tir. Pas trop souvent quand même, car le nombre d'esquives est limité. Enfin, le dernier point important dans un logiciel quel qu'il soit, est la sonorisation. Là encore, aucun reproche à faire à l'égard de Prohibition. Durant tout le jeu, une douce et flagrante musique se fait entendre, en sus des détonations... détonantes des revolvers échauffés.

A la fin du jeu, le joueur heureux aura la possibilité d'inscrire son nom dans le tableau récapitulatif des meilleurs du moment. Et là encore, on sent que l'inspiration vient d'ailleurs, puisque cette séquence ressemble à s'y méprendre à celle du jeu "Commando". Encore une anecdote amusante, c'est la dernière, promis-juré-crachç : les options possibles (choix des touches de jeu, etc.) défilent en quatre langues différentes : français (bien sûr !), espagnol ("espa", d'accord, mais "gnol", pourquoi ?), allemand et anglais. En fait, le seul reproche véritable que l'on puisse faire à ce jeu est la monotonie de l'action ; on en est lassé au bout de quelques minutes, faut quand même le faire ! Quoique, après quelques instants, lorsque les lèvres s'écartent pour laisser s'échapper un bâillement, on se retrouve soudain dans l'entrée d'un immeuble où trois gardes armés jusqu'aux dents vous attendent pour vous faire la peau, ce qu'ils réussisent fort bien. Dommage qu'ensuite, l'action reprenne depuis le début...

En conclusion, je dirais que voilà un excellent jeu de la part d'Infogrames, sinon le meilleur qu'il ait jamais réalisé sur CPC (bien supérieur en tous cas aux "Passagers du vent" dont la réputation est à mon sens bien usurpée). Que le pimpant éditeur continue sur cette lancée, et je crois que je finirai par conseiller d'acheter ses produits !!! (NDLR : ceci était de l'humour ! Alors vous l'achetez ce jeu, ou on vous fait sauter la cervelle ?)

Stéphane Schreiber , Amstrad Magazine n°23

PROHIBITION
(c) INFOGRAMES

★ INFOGRAMES créée en 1983 par Christophe Sapet et Bruno BONNELL, la société Infogrames a employait jusqu'á plus de 2500 personnes, et est devenue l'une des plus grosses sociétés mondiales de jeux vidéo.

AUTEUR: Yves LAMOUREUX
MUSIC: Charles CALLET

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1987
★ LANGAGES:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , ARCADE , TARGET SHOOTING , SCROLL HARD , DISK , TAPE

★ RERELEASES: PLAYERS (1990) , ZAFIRO SOFTWARE (SPAIN)
★ COLLECTION: ZAFI CHIP (SPAIN/ZAFIRO)


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (4). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» ProhibitionDATE: 2014-05-10
DL: 188 fois
TYPE: image
SIZE: 271Ko
NOTE: w924*h1314

» Prohibition    FRENCHDATE: 2010-04-06
DL: 179 fois
TYPE: image
SIZE: 236Ko
NOTE: w790*h1173

» Prohibition    SPANISHDATE: 2016-08-22
DL: 175 fois
TYPE: image
SIZE: 269Ko
NOTE: w800*h1108

Covers:
» Prohibition    (Release  DISK)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 64 fois
TYPE: image
SIZE: 288Ko
NOTE: w1718*h1026

» Prohibition    (Release  DISK-ZAFICHIP)    SPANISHDATE: 2016-09-07
DL: 163 fois
TYPE: image
SIZE: 354Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w2001*h1241

» Prohibition    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-08
DL: 72 fois
TYPE: image
SIZE: 592Ko
NOTE: w2575*h1565
 
» Prohibition    (Rerelease  TAPE-PLAYERS)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 189 fois
TYPE: image
SIZE: 204Ko
NOTE: w1611*h792

Dumps disks:
» Prohibition    (2005-05-01)    CNGSOFTDATE: 2014-02-13
DL: 177 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 91Ko
NOTE: +2 Trainer ; 64K version ;
HFE: YES
 
» Prohibition    (version  64K)    (2014-08-09)    CNGSOFTDATE: 2014-08-10
DL: 100 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 73Ko
NOTE: Trainer +2: infinite lives, infinite time ; DiskTracks=41
.HFE: OUI
 
» Prohibition    CHANY-NPSDATE: 2014-02-17
DL: 194 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 96Ko
 
» Prohibition    MCSPEDATE: 2013-08-30
DL: 135 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 90Ko
NOTE: DiskTracks=41
HFE: YES
 
» Prohibition    NICHDATE: 2013-08-30
DL: 103 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 198Ko
NOTE: Includes 64K and 128K versions ; DiskTracks=41
HFE: YES
 
» Prohibition    TWO-MAGDATE: 2013-08-30
DL: 173 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 179Ko
NOTE: High scores are saved to disc ; disc version need 128K ;
HFE: YES
 

Dump cassette (version commerciale):
» Prohibition    ENGLISH-FRENCH-GERMAN-SPANISHDATE: 2017-09-07
DL: 1 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 34Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for Loic DANEELS ; CSW2CDT-20170409
 

Dumps disquettes (version commerciale):
» Prohibition    ENGLISH-FRENCH-SPANISH-GERMANDATE: 2017-04-27
DL: 159 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 90Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ;
.HFE: NON

» Prohibition    SPANISHDATE: 2016-05-11
DL: 18 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 263Ko
NOTE: Dump by DLFRSILVER for Loic DANEELS ; Includes 464/664 and 6128 versions ;
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Prohibition    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 49 fois
TYPE: image
SIZE: 50Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w927*h583

» Prohibition    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-25
DL: 35 fois
TYPE: image
SIZE: 25Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w518*h343

» Prohibition    (Release  TAPE-ZAFIRO-ZAFICHIP)    SPANISHDATE: 2017-07-16
DL: 21 fois
TYPE: image
SIZE: 50Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w574*h766

» Prohibition    (Rerelease  TAPE-PLAYERS)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 40 fois
TYPE: image
SIZE: 102Ko
NOTE: SCAN by hERMOL ; w1203*h752

Notices d'utilisation:
» Prohibition    (Rerelease  ZafiChip)    SPANISHDATE: 2010-03-29
DL: 55 fois
TYPE: PDF
SIZE: 6Ko

» Prohibition    (Rerelease  ZafiChip)    SPANISHDATE: 2008-07-12
DL: 173 fois
TYPE: text
SIZE: 2Ko

» Prohibition    ENGLISHDATE: 2005-01-22
DL: 178 fois
TYPE: text
SIZE: 1Ko

» Prohibition    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 82 fois
TYPE: PDF
SIZE: 205Ko

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "PROHIBITION"
YM!Rulez:
» Play the soundtrack  (Powered by YouTube)
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 077 millisecondes et consultée 3497 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.