★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ NANAKO DESCENDS TO HELL (c) MOJON TWINS ★

RETRO STILL ALIVE

"Nous sommes en combien déjà ? 2009 ? Mince, ça passe si vite... Et si j'essayais une nouveauté Amstrad CPC ? Pardon ? Je suis à la masse ? Pff... Un peu de respect tout de même ! A quoi ça sert que des gars avec leurs petits doigts boudinés codent des nouveautés si c'est pour ne pas connaître leurs existences et être de surcroît désagréable avec celui qui a décidé de propager à son niveau la bonne nouvelle ? L'ingratitude... Allez, plongeons nous plutôt sur le nouveau soft de Mojon Twins !"

En plus, c'est gratuit ! Mais on verra ça un peu plus tard. En attendant, Nanako (l'héroïne du jeu) a un gros problème. Elle est amoureuse de moi, elle me désire du plus profond de son âme et... Je suis marié. La merde quoi. Hein ? C'est pas ça ? Zut, moi qui ait passé un temps fou à essayer de traduire la notice écrite en vieux mandarin... Je vais donc plutôt lire celle en anglais, cela évitera de vous raconter la vraie histoire car évidemment, je suis le seul à posséder l'originale en mandarin. Tant pis pour vous, je vous livre donc l'histoire fournie par Mojon Twins qui n'est pas interdite aux mineurs.


Couvre-toi Nanako, pense à notre lectorat !

Alors en gros. Nanako pensait passer enfin des jours paisibles après avoir sauvé sa jeune soeur du château du monstre. Mais en rentrant dans son village, elle fait la connaissance du démoniaque Yhóp-Uthas qui détruit absolument tout. Comme personne ne semble pouvoir faire quelque chose, elle décide de prendre les choses en main. Mais se rendant compte que sa seule personne sans aucune connaissance de la force à affronter ne suffira pas, elle décide de rendre visite à l'Oracle. Le grand sage lui donne la seule méthode pouvant faire retourner à l'état de cendres les ennemis de son village : collecter 4 pièces d'un ancien artefact qui se trouvent... En enfer !


Eau bénite trouvée !

Et hop, la quête peut commencer sur CPC (c'est fou ça, nous sommes en 2009 nom d'une pipe !). Alors évidemment, il ne faut pas s'attendre à... Gears of War 2. Oui, j'aime utiliser les extrêmes pour relativiser. Mais le soft est vraiment sympa et l'image de Nanako sur la droite ingame est trop classe, comme l'image de présentation d'ailleurs. Pour aider Nanako, certaines choses sont dispersées à travers les écrans de jeu. L'eau bénite permet de ne pas mourir au contact des affreux, les grands ciseaux permettent de se débarrasser des grilles en fer barrant certains passages et les haches permettent la même chose mais vis-à-vis des arbres.


Si j'avais un marteau... Oups, des ciseaux plutôt !

L'inventaire de Nanako est plutôt restreint : 4 places en tout et pour tout ! Pour utiliser un objet (ciseaux ou hache), il suffit juste de maintenir la direction vers laquelle on veut utiliser l'objet et appuyer sur la barre espace. Rien de plus simple tout comme les déplacements qui s'effectuent via les flèches directionnelles. Pour l'eau bénite rien à faire, celle-ci disparaît de votre inventaire lorsque l'on rentre en collision avec un ennemi. Bref, utilisation automatique lorsque nécessaire. A ce propos, si vous ne possédez pas d'eau bénite, je vous conseille de changer d'écran puis de revenir, l'affreux ne sera plus là avec un peu de chance (dans le cas contraire, effectuez la même démarche 2 ou 3 fois).


Ben tiens, les voilà !

Pour ma part, je n'ai pas encore eu les 4 pièces en ma possession. Pour terminer le jeu, il faut les 4 pièces et revenir à l'écran de départ, là où vous commencez l'aventure. Pour savoir si vous êtes capable de sauver le village de Nanako et affronter ce jeu labyrinthique, une seule adresse : ici. On scroll vers le bas jusqu'à la partie download. Version ZX Spectrum ou Amstrad CPC, à vous de choisir ! En espérant que l'autre aventure de Nanako (Nanako in Classic Japanese Monster Castle) soit aussi dispo sur CPC un de ces jours. En attendant, les amoureux du ZX Spectrum seront aux anges car pour eux, c'est dispo.

LEATHERFACE POUR RETRO STILL ALIVE

NANAKO DESCENDS TO HELL
(c) MOJON TWINS

Diseño, programa, gráficos y música: mojon twins
Portada: Anjuel
Testing: mojon twins
Add. testing: T. Brazil

Powered by PSG Player by WYZ, splib2 by Alvin Albrecht & cpcrslib by ARTABURU
Uses aPPack decompressor by dwedit, adapted by Utopian & optimized by Metalbrain
Uses Exomizer 2 decompressor for Z80 by Metalbrain
Special thanks to ARTABURU , WYZ & Augusto Ruiz

Dedicado a Alex Brazil.

★ LICENCE: FREEWARE
★ ANNÉE: 2009
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , ARCADE

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Cover:
» Nanako  Descends  to  HellDATE: 2016-09-07
DL: 83 fois
TYPE: image
SIZE: 16Ko
NOTE: w400*h287

Game (NON Commercial/Freeware/Shareware):
» Nanako  Descends  to  HellDATE: 2013-08-30
DL: 74 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 90Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI

Notices d'utilisation:
» Nanako  Descends  to  Hell    ENGLISHDATE: 2017-06-09
DL: 9 fois
TYPE: text
SIZE: 1Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV

» Nanako  Descends  to  Hell    FRENCHDATE: 2017-06-09
DL: 9 fois
TYPE: text
SIZE: 2Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV

Other platform tool:
» Mojon  Twins-Nanako  Descends  to  Hell    SOURCEPACKDATE: 2009-03-30
DL: 114 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 245Ko

Video:
» Nanako Descends To Hell Longplay by Metr81 (Powered by YouTube)
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 091 millisecondes et consultée 1049 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.