★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ MANHATTAN 95 (c) UBI SOFT ★

Amstrad MagazineAmstrad AccionCPC REVUEAMSTAR

Vers les années 90, l'incroyable augmentation de la criminalité avait posé problème à la société décadente américaine. A tel point qu'il fut décidé de sacrifier l'île de Manhattan, pour la transformer en un vaste havre de déliquance. En 1995, le "Duc", fou meurtrier, sadique et mégalomane de surcroît, régnait céans sur une armée de redoutables dégénérés sociaux, semant la terreur au sein même de cette misérable société carcérale. Dès lors, il eut été incongru de s'égarer en ces lieux redoutables entre tous. C'est pourtant ce qu'il advint au président lui-même, à la suite du crash malencontreux de son jet personnel sur l'île maudite.

"Ça tombe mal" dit celui-ci, fidèle à un esprit d'à propos d'ordinaire fort redouté de ses adversaires politiques. "Tiens, v'ià aut' chose" s'écria le Duc, qui ne manquait pas de vocabulaire et rêvait depuis longtemps de se farcir un énarque de haut niveau. Devant une situation aussi peu négociable et dans l'espoir de mettre fin au plus vite à l'inconfort du président, on opta pour une stratégie peu commune : user des "bons" offices de Snail LISPKEN, aventurier notoire, borgne, sale et sans scrupule, emprisonné à vie pour maints délits inavouables. Pilote émérite, lui seul était apte à poser le "Falcon" — un planeur sophistiqué bardé d'électronique — sur le World Trade Center avec la discrétion qui s'imposait. Notre héros se vit donc proposer le rachat de ses crimes, contre le sauvetage express du président des États-Unis. Sous prétexte d'une injection anti-sida, on lui implanta dans les artères, deux minuscules  bombinettes destinées à le faire délicatement mourir au bout de 24 heures, au cas où il confondrait sa mission avec une villégiature du club méditerranée. L'aventure pouvait commencer... La musique lancinante du film "New-York 1997" berce la présentation, où l'on peut admirer, au travers du visage exangue de la statue de la liberté, les sinistres excroissances bétonnées de Manhattan, se découpant sur une mer d'huile que surplombe un magnifique ciel orangé. C'était notre minute contemplative. Vous voilà maintenant dans les rues de cet immense pénitencier grouillant d'une faune innommable. Votre science du combat de rue (coups de poings et coups de pieds) risquant d'être insuffisante, des armes sont à votre disposition (redoutable mitraillette "Ingram" et six grenades, au choix Vous possédez en outre : un indicateur de force physique, un bracelet "compte à rebours" et un détecteur indiquant votre position relative à celle du président. Il est possible de baguenauder en voiture et aussi d'échanger avant d'en découdre, quelques politesses avec les joyeux habitants de cette accueillante région (à ne pas dédaigner...).

Bref, ce jeu à l'animation et au graphisme de qualité (L.C. n° 112) (*), mêlant avec bonheur arcade et aventure (L.C. n° 226) (*), a de quoi réjouir le Snail LISPKEN qui d'un oeil, en chacun de nous, sommeille.

Jean-Claude Paulin (*) : L.C. = Lieu Commun , Amstrad Magazine 023 - p46 (1987-06)

MANHATTAN 95 [Manhattan Light]
(c) UBI SOFT

Auteur: THUNDERSON ( Yannick Cadin)
Programmation: Laurent COEMELCK
Graphiste: M P COEMELCK
Musique: Henri BITTNER

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1986
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , ARCADE , AVENTURE GRAPHIQUE , FUTURISTIC , TAPE , DISK


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Compilation-L  Album  d  UBI-Zombi-Inertie-Asphalt-Mange  Cailloux-Manhattan  95  LightDATE: 2014-08-09
DL: 297 fois
TYPE: image
SIZE: 460Ko
NOTE: w1205*h1647
 
» Manhattan  95    (Soft  Express)    SPANISHDATE: 2014-08-09
DL: 65 fois
TYPE: image
SIZE: 149Ko
NOTE: w714*h1050

» Ubisoft-Asphalt-Manhattan  95    ENGLISHDATE: 2014-08-09
DL: 106 fois
TYPE: image
SIZE: 138Ko
NOTE: w581*h846

» UBI  Soft-Gabrielle-L  Oeil  de  Set-Masque  Plus-Le  Necromancien-Zombi-Fer  et  Flamme-Manhattan  95  LightDATE: 2014-08-26
DL: 847 fois
TYPE: image
SIZE: 817Ko
NOTE: w2480*h1650
 
» UBI  Soft-Khaal-Manhattan  95-Asphalt-Zombi    GERMANDATE: 2017-06-21
DL: 28 fois
TYPE: image
SIZE: 700Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w2016*h1347
 

Covers:
» Manhattan  95  Light    (Release  DISK)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 330 fois
TYPE: image
SIZE: 247Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w1732*h1024

» Manhattan  95    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 112 fois
TYPE: image
SIZE: 83Ko
NOTE: w868*h516

» Manhattan  95    (Release  DISK)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 118 fois
TYPE: image
SIZE: 105Ko
NOTE: w620*h788

Dump disk:
» Manhattan  95    (2009-02-02)    FRENCH    CNGSOFTDATE: 2014-02-13
DL: 55 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 118Ko
NOTE: 40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dump cassette (version commerciale):
» Manhattan  95    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 81 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 46Ko

Dumps disquettes (version commerciale):
» Manhattan  95  Light    FRENCHDATE: 2013-08-11
DL: 81 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 72Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: NON

» Manhattan  95    FRENCHDATE: 2013-08-11
DL: 40 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 72Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: NON

» Manhattan  95  Light    FRENCHDATE: 2015-07-10
DL: 26 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 208Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for LOIC DANEELS ; 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 
» Manhattan  95    FRENCHDATE: 2015-09-01
DL: 26 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 220Ko
NOTE: 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Medias/Supports:
» Manhattan  95  Light    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 28 fois
TYPE: image
SIZE: 48Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w929*h582

» Manhattan  95  Light    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2017-01-16
DL: 10 fois
TYPE: image
SIZE: 29Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w537*h349

» Manhattan  95    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 30 fois
TYPE: image
SIZE: 192Ko
NOTE: w1946*h1214

» Manhattan  95    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 31 fois
TYPE: image
SIZE: 47Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w595*h730

Notice d'utilisation:
» Manhattan  95    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 87 fois
TYPE: PDF
SIZE: 122Ko

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "MANHATTAN 95 LIGHT"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 856 millisecondes et consultée 2320 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.