★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ LES RIPOUX (c) COBRA SOFT ★

AMSTARTILT n49TILT n47

Nous sommes le lundi 28 du mois en cours et il est 8h00 du matin, j'en suis déjà à mon troisième café mais cela ne m'empêche pas d'avoir le moral au plus bas, de me sentir tout mou et d'avoir envie de donner tout de suite ma démission...

Mais il me suffit de contempler ma note administrative (qui ne dépasse pas 50 ! ) pour me rappeler à l'ordre. En effet, si je donne ma démission en ayant une note inférieure à 70, je suis cuit et les "Boeufs-carottes" vont tout de suite me tomber dessus.

Comment, vous ne savez pas ce que sont les Boeufs-carottes ? Mais ce sont tout simplement les représentants de la police des polices ! Et étant donné mes activités autres que celle d'inspecteur, je commence à les sentir de plus en plus souvent accrochés à mes basques. C'est pourquoi, je n'ai pas intérêt à faire le moindre faux pas. Alors, comme tous les matins, je vais lire mon ordre de mission pour la journée : patrouiller rue Lottin, rue de Maubeuge, rue Fleury, surveiller métro Caulaincourt et arrêter Léa Marchand (cette brave Léa aurait-elle encore fait un excès de zèle dans l'exercice de sa profession ?), charmant programme ! Il va encore falloir que je me tape tout le 18e arrondissement. Enfin, cela va me permettre de l'aire mes petites récoltes auprès de toutes les personnes qui ont plus qu'intérêt à ce que je ne fasse pas de rapport sur eux... C'est ainsi que petit à petit mon capital se gonfle et lorsque j'aurai enfin constitué le pactole de 200 briques, je pourrai devenir l'heureux propriétaire de ce Bar-PMU de mes rêves portant le doux nom « Le rendez-vous des trotteurs ».

Quittant le commissariat, je me rends à pied vers la rue Cottin (Oh, j'ai tout mon temps et le l'ait de prendre la voilure ou le métro m'empêche de faire des rencontres lucratives). En passant par le bout du boulevard Barbes, je rends une petite visite cordiale à Pierre Gault qui tient le fast-food O'Burger et je joue le tout pour le tout : je le menace de lui coller le service de l'hygiène sur le dos ! Résultat tout à fait
positif : dorénavant, il me versera 1000 balles chaque semaine contre mon silence. Me sentant en grande forme, je fais un petit détour par le boulevard Roche-chouan où se trouve madame Irma (vous savez celle qui voit tout, sait tout et entend tout... ).

Toc, toc, toc... Qui est là ? Je suis fermement décidé à obtenir un renseignement aujourd'hui et elle finit par le lâcher : Aziz Bel Khamî - rue Bervic... C'est certain qu'une petite visite s'impose ! Malgré tout, je n'oublie pas la ronde que je dois effectuer (conscience professionnelle oblige !) et le reste de la journée va se dérouler tranquillement suivant la routine habituelle : un hold-up à la Caisse de France et une agression rue Ramey... Je tiens quand même à signaler que j'ai réussi à arrêter l'agresseur de la rue Ramey : voilà qui va faire monter ma note administrative !...

C'est donc avec un moral un peu plus élevé que je vais commencer le second jour de la semaine en espérant réaliser mes rêves rapidement...

Voilà enfin une adaptation de film digne de ce nom et qui ne se limite pas à une simple version arcade ! Vous avez voire part d'aventure, votre part d'enquête et votre part de réflexion... Les graphismes sont très jolis, les possibilités d'action nombreuses ainsi que les personnages Peuplant cette histoire...

Pour terminer, retenez bien ceci, qui dit Bertrand Brocard dit indices extérieurs au programme alors ne négligez pas la lecture du journal gratuit livré avec le logiciel !

AMSTAR n°15 , Nov/Dec87

LES RIPOUX
(c) COBRA SOFT

AUTEURS: Gilles BERTIN , Christian DESCOMBES et Bertrand Brocard

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1987
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , AVENTURE GRAPHIQUE , DETECTIVE INVESTIGATION , FILM


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Advert/Publicité:
» Les  RipouxDATE: 2010-04-06
DL: 398 fois
TYPE: image
SIZE: 262Ko
NOTE: w790*h1053

Cover:
» Les  Ripoux    FRENCHDATE: 2016-09-08
DL: 545 fois
TYPE: image
SIZE: 740Ko
NOTE: w2506*h1721
 

Dump disk:
» Les  Ripoux    FRENCH    MCSPEDATE: 2013-08-30
DL: 101 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 435Ko
NOTE: DiskTracks=42
.HFE: OUI
 

Dump cassette (version commerciale):
» Les  Ripoux    FRENCHDATE: 2016-11-26
DL: 17 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 42Ko
NOTE: Dumped by Dlfrsilver for Loic Daneels ; CDT Dumptool=CSW2CDT-20160716

Dump disquette (version commerciale):
» Les  Ripoux    FRENCHDATE: 2011-04-03
DL: 119 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 142Ko
NOTE: KBI-19 Disk protect/DiskTracks=41 ;
.HFE: NON

Medias/Supports:
» Les  Ripoux    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 51 fois
TYPE: image
SIZE: 82Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w924*h583

» Les  Ripoux    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-06
DL: 48 fois
TYPE: image
SIZE: 34Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w598*h735

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "LES RIPOUX"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 027 millisecondes et consultée 2286 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.