★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ KNIGHT GAMES (c) ENGLISH SOFTWARE ★

AMSTARTU MICRO AMSTRAD

Arcade

La place du village est vide. Un homme s'avance puis, d'un gesie lent, fait signe à son compagnon. Celui-ci saisit son tambourin, marche un peu, puis joue. La place se remplit en quelques minutes malgré l'heure précoce. Les volets s'ouvrent, les yeux s'écarquillent. Le premier des deux hommes toussote légèrement, puis s'écrie : "Avis à la population. Demain, six juin de l'an de grâce 1422, le sieur Faurez, Vicomte de la seigneurie de l'ouest, informe ses humbles sujets qu'un tournoi aura lieu sur ses terres. Le tournoi se déroulera en huit épreuves et commencera à l'aube. Sera déclaré vainqueur le chevalier qui aura fait la meilleure prestation sur l'ensemble des épreuves. Il pourra cependant y avoir des chevaliers engagés dans une seule catégorie d'épreuves. Est attendue avec impatience la lutte qui opposera les deux princes du royaume. J'ai nommé le Chevalier Le Jeune, Comte de Mégahertz, Marquis de CPC, surnommé également le Chauve-souris, qui affrontera le chevalier Bonomo, Duc de Théorie, Baron d'Amstar. Rendez-vous demain sur la place du château pour l'ouverture du tournoi".

Le tambourin mit fin à l'attroupement, et chacun s'en alla vaquer à ses occupations quotidiennes. Tout le monde sait que les épreuves seront passionnantes, aussi bien au niveau graphique, qu'au niveau animation ou encore sonore. Un "must" s'écria même le révérend Pellan, évangéliste itinérant qui revenait d'Angleterre. Mais pour les novices que vous êtes, une description des épreuves s'impose...

Il y a d'abord en ouverture une superbe image graphique. Puis huit "lutins" apparaissent, représentant chacun une épreuve. Le choix effectué, une confirmation est demandée ; l'épreuve peut alors commencer. Ce tableau de présentation n'apparaîtra malheureusement plus pour les choix futurs. Il sera beaucoup plus succinct. N'étant pas de nature compliquée, je vais vous décrire les épreuves dans l'ordre de passage du tableau de présentation. Quel que soit le choix effectué, un second tableau apparaît. Il regroupe toutes les options possibles : 1 ou 2 joueurs, niveau, etc. Pour interrompre les combats, il suffit d'appuyer sur "O". Il y a quelques points communs à chaque épreuve. Ainsi, la bougie détermine la durée de l'affrontement. Pour l'ensemble des duels, il y a douze actions possibles : deux déplacements (avant/arrière), six attaques et quatre défenses. Les adversaires évoluent face à face. L'option un joueur est nettement moins passionnante car on perd trop facilement face à un adversaire qui enchaîne ses mouvements avec une bestiale brutalité. Le but de chaque épreuve est de gagner un maximum de roses et de boucliers. La première épreuve est un combat à l'épee. En fait, il y a deux types de combats à l'épée. Avec ou sans armure. La différence, lors du jeu, n'est pas très convaincante. Un chevalier à l'aise à l'une des deux épreuves n'aura aucun problème de recyclage. Cependant, la gamme des coups offerte aux joueurs varie un peu des autres épreuves de lutte car les coups de défense proposés sont plus nombreux. L'animation est parfaite et la couleur bien choisie. Le réalisme est total. Les remparts servent de décor.

Vient ensuite le "Quaterstaff". Le combat est une lutte au bâton. Les possibilités de coups sont variées et agréables ; cependant, il faut avoir un bon sens de l'anticipation pour parer certaines attaques plutôt spectaculaires. Le combat se déroule sur un tronc d'arbre passant au dessus d'une rivière. Il est regrettable que cette opportunité ne soit pas exploitée dans le jeu. Cependant, l'ordinateur n'est pas extrêmement difficile à battre. Pour ce faire, il faut constamment avoir à l'esprit que les coups de défense n'ont pas été créés pour rien.
Pour la quatrième épreuve, la force fait place à l'adresse. Il s'agit en effet du tir à l'arc. Des chevaux en bois, montés sur roulettes, défilent entre deux bosquets. La distance entre l'archer et les cibles est importante et les tirs ne peuvent donc s'effectuer qu'en parabolique. Une mire montre l'endroit où se plantera la flèche. Il faut anticiper son tir car sinon la flèche manquera la cible mobile. Entre chaque tir, l'archer rebande son arc ; le tir à répétition est impossible. Le stand de tir est situé en plein air.

Mais n'oublions pas que nous sommes au Moyen-Age et les sports virils sont à la mode, pour le plus grand plaisir de la Princesse Florence qui préside le concours. Ainsi, la masse d'arme a acquis ses lettres de noblesse sur le champs de bataille.

Il est donc normal que les pairs du royaume s'affrontent avec cet instrument. L'ancêtre du robot Moulinex (il hache sans problème les carottes, les fines herbes, les armures et leurs occupants) est secondé dans sa mission par un bouclier qui permet, entre autres, de parer ou d'écarter la masse d'arme de l'adversaire. Le combat se déroule sur le pont-levis. L'affrontement à la lance se déroule, pour sa part, sur un plateau situé à une centaine de mètres du château. On peut d'ailleurs voir en arrière-plan ses drapeaux flotter au vent. Point de bouclier pour se protéger, heureusement l'armure est solide. La panoplie de coups est sans reproche. L'ordinateur est, là encore, à son aise, et l'option un joueur se résume à un vulgaire matraquage des touches ou du joystick. L'adresse reprend heureusement ses droits avec le tir à l'arbalète. Si les cibles sont fixes, elles ne le sont qu'autour d'un axe. Je m'explique : des cibles en bois sont suspendues à un gibet et, sous l'action du vent, elles montrent soit la partie blanche à toucher, soit leur dos. Il faut donc viser juste mais aussi viser vite. Une arbalète, ce n'est malheureusement pas aussi léger qu'un arc, et son poids influe sur la précision. C'est dur, mais passionnant. Le décor est constitué par une des dépendances du château.

La dernière épreuve est une bataille à la hache, en armure et avec un bouclier. Cependant, le fait d'avoir subi toutes les autres épreuves précédemment me rend assez perplexe sur le réel besoin de ce combat ; cela devient un peu lassant, même si c'est toujours aussi bien fait, toujours aussi superbe. A mon humble avis, une épreuve de combat aurait pu être remplacée par un tournoi à cheval, sûrement plus spectaculaire, mais aussi moins facile à réaliser. Mais ne soyons pas trop méchant, car ce serait être injuste envers un jeu superbe et sans défaut majeur, si ce n'est un certain manque d'originalité dans des épreuves, souvent trop longues, ce qui nuit un peu à leur intérêt. On se lasse vite de frapper bêtement la tête de son partenaire qui en fait autant. Mais on dit toujours que celui qui aime bien, châtie bien ! Alors, courez vite vous procurer ce fantastique jeu médiéval, vous ne le regretterez pas.

AMSTAR n°2

KNIGHT GAMES
(c) ENGLISH SOFTWARE

AUTHOR: DENNIS TRAVERS

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1986
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , ARCADE , MISC EVENTS , MEDIAEVAL , FIGHTING

★ PROTECTIONS: SPEEDLOCK-TAPE (TAPE) , SPEEDLOCK-DISK-V1986 (DISK)
★ RERELEASES: MASTERTRONIC , ERBE SOFTWARE (SPAIN)
★ COLLECTION: MASTERTRONIC PLUS


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (3). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» English  Software-England  Needs  YouDATE: 2016-10-22
DL: 37 fois
TYPE: image
SIZE: 93Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w444*h639

» English  Software-Jet-Boot  JackDATE: 2012-06-18
DL: 172 fois
TYPE: image
SIZE: 314Ko
NOTE: w909*h1331

» English  Software    (A  message  from)DATE: 2012-05-01
DL: 139 fois
TYPE: image
SIZE: 247Ko
NOTE: w828*h1172

» English  Software    (High  Quality  Programs  Wanted  You)DATE: 2011-08-25
DL: 127 fois
TYPE: image
SIZE: 61Ko
NOTE: w441*h628

» Knight  GamesDATE: 2012-01-31
DL: 92 fois
TYPE: image
SIZE: 131Ko
NOTE: w582*h844

» Knight  Games    ENGLISHDATE: 2011-11-05
DL: 91 fois
TYPE: image
SIZE: 102Ko
NOTE: w620*h850

» Knight  Games    FRENCHDATE: 2012-01-31
DL: 97 fois
TYPE: image
SIZE: 70Ko
NOTE: w440*h596

» Knight  Games    GERMANDATE: 2017-03-27
DL: 8 fois
TYPE: image
SIZE: 203Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w793*h1122

» Knight  Games    ITALIANDATE: 2014-01-11
DL: 63 fois
TYPE: image
SIZE: 205Ko
NOTE: w615*h872

Covers:
» Knight  Games    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 103 fois
TYPE: image
SIZE: 172Ko
NOTE: w1197*h783

» Knight  Games    (Release  DISC-ERBE)    SPANISHDATE: 2017-07-16
DL: 5 fois
TYPE: image
SIZE: 184Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w1148*h908

» Knight  Games    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 105 fois
TYPE: image
SIZE: 218Ko
NOTE: w1456*h932

» Knight  Games    (Rerelease  TAPE-MASTERTRONIC)DATE: 2016-09-07
DL: 96 fois
TYPE: image
SIZE: 183Ko
NOTE: w1185*h588

Dumps disks:
» Knight  Games    CHANY-NPSDATE: 2013-08-30
DL: 97 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 356Ko
NOTE: DiskTracks=41
.HFE: OUI
 
» Knight  Games    XORDATE: 2013-08-30
DL: 89 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 414Ko
NOTE: DiskTracks=41
.HFE: OUI
 

Dumps cassettes (version commerciale):
» Knight  GamesDATE: 2010-03-29
DL: 106 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 138Ko
NOTE: Speedlock Tape v2/1985
.CDT: 2

» Knight  Games    (Release  ERBE)    ENGLISHDATE: 2012-02-20
DL: 86 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 144Ko
NOTE: Dump by Abraxas ; Speedlock Tape v2/1985
.CDT: 2

» Knight  Games    ENGLISHDATE: 2016-08-31
DL: 22 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 151Ko
NOTE: Dumped by Dlfrsilver ; Speedlock Tape v2/1985; CSW2CDT-20160716
.CDT: 2

Dump disquette (version commerciale):
» Knight  Games    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 63 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 153Ko
NOTE: Speedlock Disk v1986 Protection/40 Cyls
.HFE: NON

Medias/Supports:
» Knight  Games    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2016-09-28
DL: 19 fois
TYPE: image
SIZE: 36Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w528*h645

» Knight  Games    (Release  DISC-ERBE)    SPANISHDATE: 2017-07-16
DL: 6 fois
TYPE: image
SIZE: 60Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w660*h855

» Knight  Games    (Release  TAPE)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 30 fois
TYPE: image
SIZE: 51Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w601*h737

» Knight  Games    (Release  TAPE-WHITE)    ENGLISHDATE: 2016-10-09
DL: 32 fois
TYPE: image
SIZE: 44Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w857*h497

» Knight  Games    (Rerelease  TAPE-MASTERTRONIC  PLUS)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 23 fois
TYPE: image
SIZE: 87Ko
NOTE: SCAN by hERMOL ; w1206*h750

Notices d'utilisation:
» Knight  Games    ENGLISHDATE: 2011-07-22
DL: 34 fois
TYPE: PDF
SIZE: 878Ko

» Knight  Games    RERELEASE  MASTERTRONIC    ENGLISHDATE: 2011-09-17
DL: 106 fois
TYPE: image
SIZE: 222Ko
NOTE: w776*h1171

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop
Page créée en 444 millisecondes et consultée 1493 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.