★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ KILLERBALL (c) MICROIDS ★

A100%

Vous aimez la violence ? Vous avez l'âme d'un joueur de foot US? Vous amiez killer ? Si la haine est votre pain quotidien, lancez-vous dans l'arène de Killerball.

Avant de vous lancer, vous devez connaître les règles de ce jeu. Deux équipes de cinq joueurs s'affrontent sur un circuit ovoïde. Les dix killermen se déplacent sur des patins à roulettes. Une balle est lancée dans l'arène, et nos dix joueurs vont tenter de prendre possession de cette dernière. Or donc, le jeu consiste à placer la balle dans le but adverse représenté par deux trous diamétralement opposés. Il est évident que le joueur en possession de la balle doit éviter les attaquants de l'équipe adverse, car ces derniers ne lui feront aucun cadeau. Pieds, poings, genoux, seront de la fête. Pour marquer un but, il suffit qu'une équipe ne perde pas la balle durant un tour complet du circuit. Dès lors, une petite lumière orange s'allume pour indiquer l'ouverture de la trappe qui fera office de but.

LES TACTIQUES

En début de partie, vous choisissez vos tactiques d'attaque et de défense. Ainsi, vous pourrez désigner un ou plusieurs joueurs comme « Sackers ». Ces derniers vont sans cesse tourner sur le circuit et démonter les gus de l'équipe adverse. De même, vous pouvez protéger le joueur qui se dirige vers les buts. Sachez enfin qu'un joueur peut se retrouver KO. Il sera dès lors sorti du circuit, il existe un bon nombre d'options qui ne pourront être citées par manque de place.

LES TECHNIQUES

Le jeu en mode 0 vous donnera de très belles vues du circuit. Les sprites sont importants en taille et se déplacent sans accrocs. L'arène défile dans un scrolling horizontal et les actions importantes sont soulignées grâce à des images s'affichant à l'écran. Une réalisation sans reproche digne d'un éditeur comme Microïds. On garde en tête les jeux comme Slider's, Super Ski...

En somme, si vous aimez les simulations sportives, ne passez pas à côté de Killerball. Parole de cogneur. Aïe. Non Sined, pas la tête ! Aïe.

Poum , A100 n°43

KILLERBALL
(c) MICROIDS

PROGRAM: Yves LAMOUREUX
DESIGN: Orou MAMA

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1991
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , FUTURISTIC , SPORT , MULTIPLAYER , FOOTBALL , 128K , FILM , DISK

★ PROTECTION: CODESHEET
★ RERELEASE: SYSTEM4 (SPAIN)


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» KillerballDATE: 2010-06-02
DL: 82 fois
TYPE: image
SIZE: 134Ko
NOTE: w741*h1056

» Killerball    FRENCHDATE: 2015-09-20
DL: 64 fois
TYPE: image
SIZE: 521Ko
NOTE: w1205*h1680
 

Dumps disks:
» Killerball    TWO-MAGDATE: 2013-08-30
DL: 67 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 241Ko
NOTE: Trainer +1: Always win ; DiskTracks=39
.HFE: OUI
 
» Killerball    XORDATE: 2015-06-04
DL: 26 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 230Ko
NOTE: Dumped by guyome ; Trainer +1: Always win ; Saves high scores to disc as KILLERB.N09 ; **/40 Cyls
.HFE: OUI
 

Dumps disquettes (version commerciale):
» Killerball    FRENCHDATE: 2017-05-31
DL: 4 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 77Ko
NOTE: Protected by codesheet ; Dumped by DLFRSILVER for Loic DANEELS ; 42 Cyls
.HFE: NON

» Killerball    FRENCHDATE: 2017-05-31
DL: 1 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 256Ko
NOTE: Protected by codesheet ; Dumped by DLFRSILVER for Loic DANEELS ; 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "KILLERBALL"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 016 millisecondes et consultée 1148 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.