★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ GRAND PRIX 500 2 (c) MICROIDS ★

A100%JOYSTICK

Voici la suite d'un célèbre jeu ayant eu un succès conséquent il y a déjà quelques années. Cette nouvelle réalisation, loin de n'avoir rien à envier à son prédécesseur, se révèle être une suite digne de ce nom. Gros plan sur les caractéristiques du nouveau-né.

La principale raison qui avait octroyé à GP 500 un certain succès, et pour ceux qui ne s'en souviendraient plus, je le rappelle, c'est la possibilité de jouer à deux. Possibilité heureusement conservée dans cette seconde version. En effet, le fun est ainsi multiplié, au moins par deux. Même chose pour la note, multipliée aussi (mais peut-être pas par deux quand même). Bref, l'option deux joueurs est la plus importante du jeu.

DANS LES STANDS

Que nous comparerons (les stands) aux options que nous propose le jeu. Le premier écran vous propose donc de jouer soit au clavier, soit au joystick et de piloter seul ou avec quelqu'un, ce qui reste toujours très important (meuh non, j'insiste pas). Vous pouvez également inscrire votre nom et recharger une sauvegarde au cas où vous vous seriez avancé dans le Championnat. Le second écran vous invite, lui, à faire votre choix entre quatre motos de couleurs différentes. Les caractéristiques de chaque bécane sont également censées être différentes mais la version que nous possédons n'étant pas définitive je n'ai pas pu vraiment m'en rendre compte. Tout cela n'ayant pas grande importance, hâtons-nous de passer au troisième menu qui vous demande de sélectionner un des 12 circuits du Championnat afin de vous entraîner, de participer à une course ou de courir pour le Championnat. Voilà, vous savez tout. Voyons maintenant ce que nous propose la course proprement dite.

SILLONNEUR DE BITUME

L'écran de jeu est divisé en deux, la partie haute étant réservée au joueur 2. En mode un joueur c'est le tracé du circuit que vous pourrez admirer en vue aérienne, avec les positions des différents protagonistes de la course signalés par des points de différentes couleurs. Mais une nouvelle option vous permet, en appuyant sur une touche, de changer de point de vue.
Je m'explique : chaque pression sur FI vous montre la course vue par chaque concurrent (ou permet de revenir en vue aérienne). Cela est utile pour savoir, par exemple, quelles sont les intentions du concurrent qui vous suit. Sur la droite de l'écran, se trouvent des fenêtres graphiques qui vous informeront de la vitesse de votre moto, du temps écoulé depuis le début du tour et du circuit sur lequel vous roulez. Les positions des joueurs y sont également indiquées, au cas où la vue aérienne ne vous suffirait pas ou si la fenêtre du haut est occupée par la vue d'un concurrent.

QUANT A LA CONDUITE...

Elle se révèle étrange. Etrange mais pas chiante. Si vous voulez, le côté simulation pure est assez délaissé au profit d'une conduite moins technique mais plus agréable. Accélérations, freinages et virages s'effectuent de façon correcte et la sensation de vitesse est très bien rendue. Tellement bien d'ailleurs que lorsque vous vous penchez pour prendre un virage un tant soit peu serré, ce n'est plus un freinage qu'il vous faut effectuer mais carrément un arrêt net, arrêt rendu possible (de 300 km/h à 25 km/h en 0,0786 seconde) lorsque vous appuyez sur Fire (ou shift au clavier) lorsque vous freinez. Un peu bizarre comme conduite au début mais on s'y fait, et on apprend vite à modérer les réactions de sa moto. Autre chose concernant la conduite : il n'y a pas de compte-tours. Vous ne pouvez donc pas jouer avec les vitesses lors de certains passages délicats sur certains circuits. Dommage, mais on gagne ainsi en facilité d'utilisation. En ce qui concerne l'aspect esthétique du jeu, les décors sont dépouillés afin de privilégier la vitesse. Il fallait faire un choix et je crois qu'en l'occurrence ce choix a été judicieux : un jeu de moto (je dis jeu et pas simulation parce qu'à mon avis ce soft fait plutôt partie de cette catégorie) DOIT posséder cette qualité qu'est la sensation de vitesse.

Les sprites des motards sont bien réalisés, et les collisions bien gérées. A noter, à ce propos, une amélioration par rapport à GP 500 : lorsque vous vous crashez, vous ne vous enflammez plus en attendant 5 minutes avant de pouvoir repartir. Maintenant vous chutez simplement et vous vous remettez immédiatement sur votre destrier à deux roues sans perdre de temps. Un détail ? Peut-être mais de taille. Si vous êtes du genre à vous viander à chaque virage, vous me comprendrez. Nous voilà donc devant ce qui est, à mon avis, la meilleure sim... pardon, le meilleur jeu de moto sur CPC. Et bien mieux que GP 500 premier du nom, il ravira tous les fanas de sports mécaniques (et de CPC).

Chris'

GRAND PRIX 500 2
(c) MICROIDS

AUTHOR: Jean-Paul Mari

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1991
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 0 , MOTORBIKE , RACING GAME , SPORT , DISK


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Grand  Prix  500  2DATE: 2015-01-24
DL: 182 fois
TYPE: image
SIZE: 495Ko
NOTE: w776*h1084
 
» Grand  Prix  500  2    (Nouveaute  Microids)    FRENCHDATE: 2015-01-28
DL: 93 fois
TYPE: image
SIZE: 288Ko
NOTE: w1195*h439

Cover:
» Grand  Prix  500  2    (Release  DISK)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 131 fois
TYPE: image
SIZE: 298Ko
NOTE: w1794*h1096

Dump disquette (version commerciale):
» Grand  Prix  500  2    ENGLISHDATE: 2011-04-03
DL: 73 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 86Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: NON

Media/Support:
» Grand  Prix  500  2    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 34 fois
TYPE: image
SIZE: 57Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w926*h584

Notices d'utilisation:
» grand  prix  500  2    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 38 fois
TYPE: PDF
SIZE: 805Ko

» Grand  Prix  500  2      FRENCHDATE: 2011-08-22
DL: 24 fois
TYPE: PDF
SIZE: 1399Ko

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 024 millisecondes et consultée 1294 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.