★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ ELITE (c) FIREBIRD ★

TILTAMSTAR&CPCMICRONEWS

L'Empire des mille planètes

Somptueux voyage dans l'espace, vers les hautes sphères de l'action et de la stratégie. Le troc intergalactique, il n'y a que ça de vrai. Surtout lorsque les clients tendent vers l'infini.

Elite vous a été présenté dans la rubrique « Tubes » du Tilt n° 28. Devant la qualité exceptionnelle de ce programme, nous n'avons pu résister à la tentation de vous en détailler, ici, tous les aspects. Elite vise les hautes sphères de l'action et de la stratégie et s'inscrit, sur la liste des futurs concurrents aux Tilt d'Or 1986. Alors, plein feu sur la galaxie et que le meilleur gagne.

« L'espace », un mot qui fait rêver le jeune commandant que vous êtes. Un espace tridimentionnel composé de huit galaxies où la vie s'est organisée selon tous les modes d'économie et de gouvernements possibles. Le point de départ de votre épopée est la planète Lave. Vous venez d'y acquérir un vaisseau Cobra MKIII et ne possédez, en tout et pour tout, que cent CR (monnaie universelle) . A compter de ce jour, vous allez sillonner ce nouvel univers afin de commercer avec les deux mille planètes accessibles du système.

Vos achats se divisent en deux catégories. Tout d'abord, les armes qui équipent votre vaisseau : le Cobra MK III possède un laser frontal et un lance-missiles. Bien que divers équipements supplémentaires soient mis en vente (lasers arrières ou transversaux, bombe énergétique), vous n'êtes pas encore assez riche pour les acquérir et votre première mission n'en sera que plus dangereuse! C'est le commerce qui va vous permettre de vous enrichir. Sur chaque planète, vous achetez ou vendez toutes les denrées développées dans la galaxie. Il est dès à présent indispensable de tenir compte du contexte économique et social de votre base d'achat de votre destination de vente.

Grâce à l'ordinateur de bord, chaque planète vous est présentée par son mode de vie, sa richesse, sa population, son niveau de technologie et l'état de ses industries. Ainsi, n'espérez pas vendre de la nourriture à un gouvernement particulièrement développé dans le domaine agricole... L'idéal serait en fait, de pouvoir connaître par avance les cours pratiqués sur les planètes avoisinantes. Ceci est impossible, hélas, et seuls réussiront ici les économistes judicieux dont vous êtes certainement. Il est temps de prendre la route pour votre première tractation. Vous avez acheté une tonne'de nourriture, deux tonnes de textiles, sept tonnes de minerais. Il ne vous reste qu'une dizaine de CR mais vos soutes sont pleines. Après avoir déterminé votre destination sur la carte de la galaxie, une poussée de gaz et vous voici dans l'espace. La cabine du Cobra MK III révèle un tableau de commande particulièrement efficace. La pièce maîtresse de l'ensemble est sans aucun doute le radar tridimensionnel qui vous permet de vous situer à tout moment dans l'espace. A l'aide des vues arrière, gauche et droite, vous pouvez surveiller l'entourage et parer aux attaques d'ennemis éventuels. Après avoir réduit les réacteurs au minimum, enclenchez la touche « hyperespace ». Vous êtes projeté, quelques années lumière en avant, aux abords de la planète choisie. A partir de ce moment, c'est de votre habileté de pilote que dépend le succès de l'entreprise. Poussez les réacteurs à pleine puissance et réglez votre cap à l'aide du joystick. L'écran radar vous signale la présence de vaisseaux dans les parages. Attention, il peut tout aussi bien s'agir d'honnêtes commerçants (comme vous !) que de dangereux pirates. Un point sur l'écran radar peut être vert, jaune ou rouge. Ces couleurs dépendent en fait de l'animosité du visiteur et la dernière nommée est la plus mal venue... Les pirates, fort nombreux dans cet univers si vaste, vont tout faire polir vous anéantir. Vous ne devez pas hésiter une seconde. De leur mort dépend votre vie ! Pointez le viseur du laser, armez en outre un missile et sus à l'ennemi.

Tandis que vous essuyez le tir de ces bandits, votre écran de protection énergétique s'amenuise dangereusement. Si toute votre énergie venait à disparaître, ce serait l'anéantissement de votre vaisseau. Mais un missile bien placé vous sort de ce mauvais pas. Aux abords de la planète, vous voici enfin dans la zone dite de sécurité. Il s'agit d'une sphère dans laquelle patrouillent des polices sidérales qui vous protégeront jusqu'aux abords de la base. L'atterrissage est une des phases les plus ardues de votre voyage. Chaque planète possède un petit satellite, appelé Cariolis, qui est en fait la base de commerce où vous allez vendre vos marchandises et vous approvisionner en armes et essence. Une fois atterris, votre vaisseau et vous-même êtes désormais hors de danger. Etablissez le bilan de vos pertes (essence, missiles,-..) afin d'étudier la rentabilité de votre premier voyage. C'est par ce cumul de stratégie et d'action qu'Elite séduira tous les aventuriers. Le réalisme du jeu est captivant, notamment en ce qui concerne le commerce et la psychologie des tractations. Le premier voyage effectué, prévoyez de longues heures de lutte acharnée. Ne devient pas milliardaire qui veut et seuls les pilotes téméraires verront un jour le bout du tunnel. (Cassette ou disquette Firebird pour Amstrad.)

TILT n°29

ELITE
(c) FIREBIRD

ORIGINALE GAME: IAN BELL AND DAVID BRADEN
CPC CONVERSION: TORUS ( Philip Mochan , Ricardo J.M. Pinto , Dominic M.N. Prior , Mark Wighton)

BUG: CLAVIER SUR CPC+ AVEC LES VERSIONS ORIGINALE DU JEU

★ INFOS:

  • The v1.1 "Gold Edition" includes the Space Dredgers and Generation Ships.
  • After the problems with Lenslok, Firebird could have done without the bug that crept into the initial cassette release of Elite for the Amstrad CPC. The game would lock up after a few hours play. Torus tracked it down to the disk drawing routine that they had used in both Gyron and the Spectrum version of Elite. Marketing Manager Phil Pratt took the decision to offer a £2.00 money-off voucher to all Amstrad owners who had to send the cassette back so that it could be replaced with a new version (labelled 'METROPOLITAN' to distinguish it from the bugged version). Approximately 15,000 cassettes were shipped on release, and around 6,000 had been sold when the bug was reported. The remaining 9,000 unsold tapes had to be destroyed.

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1986
★ LANGAGES:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , SIMULATION GAME , SPACESHIP SIMULATION , MANAGEMENT GAME , 3D GRAPHICS , FUTURISTIC

★ PROTECTIONS: BLEEPLOAD (TAPE) , ARMOURLOC
★ RERELEASE: SERMA SOFTWARE (SPAIN)
★ COLLECTION: GOLD EDITION


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (3). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Adverts/Publicités:
» Elite    (Be  Dangerous)DATE: 2012-01-31
DL: 101 fois
TYPE: image
SIZE: 193Ko
NOTE: w1187*h839

» Elite    (Message  for  Amstrad  Elite  Users)    ENGLISHDATE: 2012-01-31
DL: 97 fois
TYPE: image
SIZE: 66Ko
NOTE: w520*h766

» Elite    (The  game  of  a  Lifetime)    ENGLISHDATE: 2011-07-23
DL: 1333 fois
TYPE: image
SIZE: 128Ko
NOTE: w970*h1401

» Elite    FRENCHDATE: 2011-02-08
DL: 93 fois
TYPE: image
SIZE: 62Ko
NOTE: w608*h827

» Elite    GERMANDATE: 2016-10-27
DL: 25 fois
TYPE: image
SIZE: 133Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w793*h1118

» Elite    ITALIANDATE: 2014-01-11
DL: 71 fois
TYPE: image
SIZE: 143Ko
NOTE: w631*h872

» Rainbird-Firebird-Elite-Starglider-The  Guild  of  ThievesDATE: 2010-06-02
DL: 254 fois
TYPE: image
SIZE: 161Ko
NOTE: w650*h875

Bonus:
» Elite    (Membership-Order  of  Elite)DATE: 2012-03-22
DL: 129 fois
TYPE: image
SIZE: 156Ko
NOTE: w1098*h776

» Elite    (ShipIdentification  Chart)DATE: 2012-03-23
DL: 109 fois
TYPE: image
SIZE: 301Ko
NOTE: w1109*h1577

Cover:
» Elite    (Release  TAPE-GOLD  EDITION)    ENGLISHDATE: 2016-09-07
DL: 48 fois
TYPE: image
SIZE: 136Ko
NOTE: w1190*h840

Dumps disks:
» Elite    (2014-09-29)    ENGLISH    CNGSOFTDATE: 2014-09-30
DL: 77 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 79Ko
NOTE: Saves and loads gamestates as ELITE64E.BS1 ; **/8 Cyls
.HFE: OUI
 
» Elite    (Adaptation  Plus)    ENGLISH    TOMETJERRYDATE: 2013-08-30
DL: 59 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 207Ko
NOTE: DiskTracks=39
.HFE: OUI
 
» Elite    (Adaptation  Plus)    FRENCH    TOMETJERRYDATE: 2013-08-30
DL: 85 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 207Ko
NOTE: DiskTracks=39
.HFE: OUI
 
» Elite    ENGLISHDATE: 2013-08-30
DL: 65 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 93Ko
NOTE: DiskTracks=41
.HFE: OUI

» Elite    FRENCH    CHANY-NPSDATE: 2013-08-30
DL: 82 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 100Ko
NOTE: DiskTracks=39
.HFE: OUI
 

Dumps cassettes (version commerciale):
» Elite    (Release  Gold  Edtion)    ENGLISHDATE: 2016-10-02
DL: 37 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 44Ko
NOTE: Bleepload Protection v1; CDT Dumptool=CSW2CDT-20160508

» Elite    ENGLISHDATE: 2010-03-29
DL: 183 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 42Ko
NOTE: Bleepload Protection

» Elite    GERMANDATE: 2010-03-29
DL: 98 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 34Ko

Dumps disquettes (version commerciale):
» Elite    (Gold  version)    ENGLISHDATE: 2014-05-04
DL: 121 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 104Ko
NOTE: Dump by Johnny Farragut ; Disc protected by ARMOURLOC/41 Cyls
.HFE: OUI

» Elite    (Gold  version)    GERMANDATE: 2014-05-04
DL: 26 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 109Ko
NOTE: 42 Cyls
.HFE: OUI

Medias/Supports:
» Elite    (Release  DISC)    ENGLISHDATE: 2017-05-19
DL: 43 fois
TYPE: image
SIZE: 258Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w586*h708

» Elite    (Release  DISC)    GERMANDATE: 2017-05-22
DL: 10 fois
TYPE: image
SIZE: 55Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w927*h585

» Elite    (Release  TAPE-SCHNEIDER  CPC-GOLD  EDITION)    ENGLISHDATE: 2016-09-06
DL: 26 fois
TYPE: image
SIZE: 9Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w299*h189

» Elite    (Release  TAPE-SCHNEIDER  CPC-GOLD  EDITION-BLACK)    ENGLISHDATE: 2017-05-23
DL: 12 fois
TYPE: image
SIZE: 24Ko
NOTE: Uploaded by hERMOL ; w412*h269

Notices d'utilisation:
» Elite    (Lenslok  Instructions)    ENGLISHDATE: 2011-10-26
DL: 61 fois
TYPE: PDF
SIZE: 372Ko

» Elite    (Rerelease  Serma  Software)    SPANISHDATE: 2014-05-04
DL: 41 fois
TYPE: PDF
SIZE: 5690Ko

» Elite    ENGLISHDATE: 2012-09-17
DL: 234 fois
TYPE: text
SIZE: 20Ko

» Elite    FRENCHDATE: 2011-07-25
DL: 75 fois
TYPE: PDF
SIZE: 677Ko

Sur le forum:
» Topic: Cheats, pokes ou solution pour "ELITE"
Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 044 millisecondes et consultée 2274 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.