★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ CRUCIAL TEST (c) TOMAHAWK/COKTEL VISION ★

A100%JOYSTICK HEBDOAMSTAR&CPC

Quoi ! encore un test de Q.I., m'indignai-je à la vue de ce titre plus que provoquant. Non, on avait échappé au pire, il ne s'agissait que d'un jeu. Un jeu certes, mais qui a donné lieu à certaines tensions au sein de la rédaction.

Dès le lancement du soft, la mascotte du jeu, prénommée Agathe, vient nous présenter ses hommages, ainsi que les questions d'usage, nom des joueurs, jeu avec ou sans chronomètre, etc. Et devinez un peu quel genre de mascotte les gens de chez Tomahawk ( Coktel Vision, pour les intimes ) ont choisi pour ce jeu. où la rapidité est un des atouts essentiels ? Une tortue ! Comme quoi, il y a des gens qui ne manquent vraiment pas d'humour.

EN TEMPS ET EN HEURE

II s'agit en fait d'un jeu de questions dans la grande lignée des Trivial Poursuit et des Play-Back. Cette fois-ci, le nombre des matières est plus qu'important. Au bas mot, une bonne dizaine, dont les classiques histoire,
géographie, arts, sciences ; les plus rares, spectacle, faune et flore, culture générale ; et les carrément pas fréquentes, comme les questions pièges. Lorsque les joueurs (quatre au maximum) ont entré leur nom, on leur demande quelle est leur matière préférée.

LACHEZ TOUT, C'EST PARTI

A chaque tour de jeu, le joueur a quatre choix : deux questions rapportant des points, un crucial test, ou une question pour récupérer du temps. Allons, ne paniquez pas, nous allons voir ça en détail. Toul d'abord, les deux questions au choix. Le tableau indique la matière concernée et le nombre de points que la question rapporte. Ces questions peuvent comprendre une réponse multiple ; dans ce cas, l'on a trois essais, chaque essai faisant perdre des points et du temps, puisque, dès que la question est posée, le chronomètre se déclenche. Il y a un double chronomètre, un pour la question et un général. En début de partie, chaque joueur part avec cent secondes, et, à chaque question, il perd du temps à répondre ; si son chronomètre arrive à zéro, il a perdu. Le troisième choix, le crucial test, comprend des question censées être un peu plus difficiles. Lorsque l'on a bien répondu à trois d'entre elles, on obtient un bonus de trente points, qui est ajouté, à la fin de la partie. Le quatrième choix que peut faire le joueur consiste en une question dans la matière préférée du joueur, qui, s'il répond, gagne trente secondes. Ces questions permettent de donner un certain côté tactique, puisqu'il faut à chaque fois se demander si l'on reprend du temps ou si l'on veut gagner des points.

GAME OVER

Pour que la partie touche à sa fin, il faut que chaque joueur ait répondu à trente questions ou bien que tous les chronomètres soient à zéro. On peut se demander quel intérêt ce jeu offre par rapport à ses prédécesseurs. Essentiellement celui de supprimer la partie hasard des lancers de dés, ainsi que de corriger certaines fautes d'orthographe. En effet, si l'orthographe de la réponse s'approche de la bonne réponse, l'ordinateur indique le nombre de fautes et demande que l'on retape, ce qui compte quand même pour un essai. Le dernier petit reproche, c'est le petit nombre de questions. Deux mille questions réparties sur dix matières, on en a vite fait le tour ; et il n'est pas rare de voir plusieurs fois la même question, pour peu que l'on joue deux fois de suite. C'est dans l'ensemble un jeu assez amusant, qui vous force parfois à prendre conscience de vos lacunes en certaines matières.

Lipfy testeur

Matt MURDOCK , A100% n°10 , p101

CRUCIAL TEST
(c) TOMAHAWK , COKTEL VISION

AUTEUR: D. TACCOEN

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1988
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , BOARD , QUIZ GAME

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Advert/Publicité:
» Crucial  TestDATE: 2010-04-07
DL: 89 fois
TYPE: image
SIZE: 353Ko
NOTE: w1180*h1644

Cover:
» Crucial  Test    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 80 fois
TYPE: image
SIZE: 340Ko
NOTE: w2337*h1064

Dump disk:
» Crucial  Test    FRENCHDATE: 2013-08-30
DL: 42 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 262Ko
NOTE: DiskTracks=39
.HFE: OUI

Dumps disquettes (version commerciale):
» Crucial  Test    FRENCHDATE: 2017-04-26
DL: 3 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 104Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; 40 Cyls
.HFE: NON

» Crucial  Test    FRENCHDATE: 2017-10-06
DL: 4 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 365Ko
NOTE: Dumped by DLFRSILVER for Loic DANEELS ; 42 Cyls/CT-RAW
.HFE: NON
 

Media/Support:
» Crucial  Test    (Release  DISC)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 29 fois
TYPE: image
SIZE: 69Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w927*h583

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 089 millisecondes et consultée 1234 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.