★ AMSTRAD CPC ★ GAMESLIST ★ BAD MAX (c) TRANSOFT ★

Jeux & StratégieMICROSTRAD

Un jeu d'aventure en relief ! C'est le tout premier. C'est le moment de ressortir vos lunettes à anaglyphes, un oeil rouge, un oeil bleu ; vous vous souvenez, Dragon du lac noir, à la télé ! Heureusement, on en trouve une paire dans la boîte de jeu. Ducos du Hauron, l'inventeur français du procédé (en 1858) est à l'honneur. Il faut compter plusieurs minutes d'adaptation pour « vraiment » voir les objets en relief... On peut alors commencer à jouer. Le scénario est bien sûr inspiré du héros des bitumes et des écrans, Mad Max. Ici, Bad Max, c'est vous. Dans la plaine vitrifiée de ce monde post-apocalyptique (violons SVP), c'est la galère. Votre « Intercepteur V8 » est en rade sèche ; votre canon scié, sans cartouche. La mort quoi ! Pris entre les punks (modèle iro-quois à crête rouge) et les flics super-mécanisés, vous tentez de survivre. C'est tout ce qu'on vous demande (100 points de vie au départ, 200 pour gagner). Comme dans tous les jeux d'aventure dits « classiques », le joueur tape un verbe suivi d'un nom pour agir. Le niveau de jeu est assez difficile, car les erreurs pardonnent rarement. Le traditionnel « vous êtes mort », vous invite à entamer une nouvelle partie...

A la fin du jeu — il faut le mériter — on peut échapper à cet enfer.

Outre le relief, ce jeu d'aventure comporte une innovation appréciable : il y a deux manières de gagner, en étant « réglo » ou « ripoux ».

Les détails aussi sont sanglants : ne vous étonnez pas de devoir découper un morceau de cadavre pour apprivoiser un chien féroce, puis de l'offrir à des enfants (il faut bien qu'ils mangent, ces petits !) Quant au Coca irradié, il fait du bien où ça fait mal... en désinfectant les plaies. Bon à savoir. Ne dites pas qu'il n'y a rien à manger! Que faites-vous des rats, des herbes et des boîtes pour chiens, hein ! Tout le programme est accompagné de morceaux d'Allan Parson (à écouter sur casque stéréo, branché sur Amstrad). Les auteurs, Bruno Césard et Michel Martin, s'en sont donné à coeur joie dans l'humour noir. A ne pas manquer (en français, verlan et franglais).

Jeux & Stratégie n°36 (Janvier 1986/Decembre 85)

BAD MAX
(c) TRANSOFT

Programmation: MICHEL MARTIN
Algorithme Relief : J. J DEPARDIEU
Musique Originale : Alan PARSONS PROJECT
Codage Musique: C. CRICKX , L. CHEMLA
Graphique: P. GIRAULT
Idée relief et scénario: BRUNO CESARD
Jaquette originale: EDIKA

★ LICENCE: COMMERCIALE
★ ANNÉE: 1985
★ LANGAGE:
★ GENRE: INGAME MODE 1 , AVENTURE TEXT , AVENTURE GRAPHIQUE


Cliquez sur l'image pour voir les différents packages (2). 

★ AMSTRAD CPC ★ DOWNLOAD ★

Bonus:
» Bad  Max    FREE  3D  GLASSESDATE: 2013-05-14
DL: 111 fois
TYPE: image
SIZE: 40Ko
NOTE: w557*h471

Covers:
» Bad  Max    (Musique  Stereo  Project)    FRENCHDATE: 2012-03-22
DL: 17 fois
TYPE: image
SIZE: 122Ko
NOTE: w620*h938

» Bad  Max    FRENCHDATE: 2016-10-16
DL: 140 fois
TYPE: image
SIZE: 660Ko
NOTE: Uploaded by CPCLOV ; w2268*h1618
 

Dump disk:
» Bad  Max    FRENCHDATE: 2013-08-30
DL: 132 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 78Ko
NOTE: DiskTracks=39
.HFE: OUI

Dumps cassettes (version commerciale):
» Bad  Max    (Special  Lunettes  3D)    FRENCHDATE: 2015-12-14
DL: 49 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 27Ko
NOTE: Dump par DLFRSILVER

» Bad  Max    FRENCHDATE: 2010-03-29
DL: 91 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 26Ko

Dumps disquettes (version commerciale):
» Bad  Max    FRENCHDATE: 2016-05-31
DL: 17 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 68Ko
NOTE:
.HFE: NON

» Bad  Max    FRENCHDATE: 2016-05-31
DL: 17 fois
TYPE: ZIP
SIZE: 189Ko
NOTE: Dump by DLFRSILVER ;
.HFE: NON
 

Media/Support:
» Bad  Max    (Release  TAPE)    FRENCHDATE: 2016-09-07
DL: 47 fois
TYPE: image
SIZE: 34Ko
NOTE: Scan by Loic Daneels ; w600*h738

Notice d'utilisation:
» Bad  Max    FRENCHDATE: 2012-09-17
DL: 147 fois
TYPE: text
SIZE: 6Ko

Je participe au site:
» Newfile(s) upload/Envoye de fichier(s)

QUE DIT LA LOI FRANÇAISE:

L'alinéa 8 de l'article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle explique que « Lorsque l'œuvre a été divulguée, l'auteur ne peut interdire la reproduction d'une œuvre et sa représentation effectuées à des fins de conservation ou destinées à préserver les conditions de sa consultation à des fins de recherche ou détudes privées par des particuliers, dans les locaux de l'établissement et sur des terminaux dédiés par des bibliothèques accessibles au public, par des musées ou par des services d'archives, sous réserve que ceux-ci ne recherchent aucun avantage économique ou commercial ». Pas de problème donc pour nous!

CPCrulez[Content Management System] v8.75-desktop/c
Page créée en 022 millisecondes et consultée 1972 fois

L'Amstrad CPC est une machine 8 bits à base d'un Z80 à 4MHz. Le premier de la gamme fut le CPC 464 en 1984, équipé d'un lecteur de cassettes intégré il se plaçait en concurrent  du Commodore C64 beaucoup plus compliqué à utiliser et plus cher. Ce fut un réel succès et sorti cette même années le CPC 664 équipé d'un lecteur de disquettes trois pouces intégré. Sa vie fut de courte durée puisqu'en 1985 il fut remplacé par le CPC 6128 qui était plus compact, plus soigné et surtout qui avait 128Ko de RAM au lieu de 64Ko.